Hamas suppresses protests in Gaza over economic conditions. (Youtube/Screenshot) (Youtube/Screenshot)
Hamas suppresses protest in Gaza

Related:

Le groupe terroriste islamique Hamas, qui contrôle la bande de Gaza d’une main de fer, a condamné à mort deux hommes pour collaboration présumée avec Israël.

Source : Aurora

Un tribunal du Hamas a condamné à la pendaison deux palestiniens de Khan Yunis et de Rafah dans le sud de la Bande, selon des informations.

Les rapports ne précisent pas quand la peine sera exécutée.

Deux autres palestiniens ont été condamnés aux travaux forcés, également pour la même cause.

Dans le même temps, un tribunal de l’Autorité palestinienne a condamné un homme de la ville cisjordanienne de Bethléem (Judée et Samarie) à 15 ans de prison pour avoir tenté de vendre des terres à des juifs israéliens.

L’Autorité palestinienne punit la vente de terres aux juifs par la peine capitale.

Le Hamas s’est emparé de la bande de Gaza en 2007 après avoir renversé l’Autorité palestinienne du pouvoir lors d’un coup d’État sanglant.

Le Président palestinien Mahomoud Abbas dirige le mouvement nationaliste du Fatah, qui est l’épine dorsale de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et de l’Autorité palestinienne (AP).

L’Autorité palestinienne a sa capitale administrative à Ramallah, en Cisjordanie. Quant à elle, la bande de Gaza est dirigée par le mouvement islamiste Hamas.

Les exécutions doivent être approuvées par le Président palestinien Mahmoud Abbas en vertu de la loi de l’Autorité palestinienne. Depuis 2006, Abbas n’a autorisé aucune exécution.

L’organisation israélienne de défense des droits humains B’Tselem a rapporté que le Hamas avait condamné 130 personnes à la peine de mort et en avait exécuté 25.

Depuis le début de l’année, le Hamas a condamné à mort sept personnes.

En 2005, l’Autorité palestinienne a exécuté cinq personnes, depuis lors, elle a suspendu ce type de sanctions.