“Avec ses dernières forces, Ari s’est battu héroïquement contre le terroriste et a empêché une plus grande tragédie”, a déclaré Netanyahu.

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Les dirigeants d’Israël et du monde entier, ainsi que des citoyens ordinaires d’origines et de tendances politiques diverses, ont exprimé leur tristesse face au meurtre d’Ari Fuld, poignardé dimanche par un terroriste palestinien au centre commercial du Gush Etzion.

Fuld a abattu le terroriste avec l’aide d’un autre civil avant de s’effondrer. Leur bravoure a permis d’empêcher une attaque dont l’envergure aurait pu être beaucoup plus importante.

«Au nom de chaque citoyen d’Israël, j’adresse mes condoléances à la famille d’Ari Fuld, qui a été assassiné aujourd’hui lors d’un attentat terroriste à Gush Etzion», a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur les réseaux sociaux.

«Avec ses dernières forces, Ari a lutté héroïquement contre le terroriste et a empêché une plus grande tragédie. Ari était un père merveilleux de quatre enfants. Il était un défenseur d’Israël qui s’est battu pour diffuser la vérité sur Israël. Que sa mémoire soit une bénédiction », a-t-il ajouté.

Jason D. Greenblatt, assistant du Président Donald Trump et représentant spécial pour les négociations internationales, a tweeté “les mots ne peuvent exprimer notre sentiment de perte alors qu’un américano-israélien, Ari Fuld, a été poignardé à mort par un terroriste palestinien”.

Dans ses dernières respirations, Ari a héroïquement immobilisé le terroriste, sauvant beaucoup d’autres vies. Nos pensées et nos prières accompagnent la famille d’Ari et ses proches“, a-t-il ajouté.

L’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, qui a assisté aux funérailles de Fuld lundi soir, a tweeté “l’Amérique se désole du fait qu’un de ses citoyens ait été brutalement assassiné par un terroriste palestinien”.

Ari Fuld était un défenseur passionné d’Israël et un patriote américain. Il représentait le meilleur des deux pays et il nous manquera énormément. Que sa famille soit réconfortée et que sa mémoire soit bénie“, a déclaré Friedman.

Emanuele Giaufret, ambassadeur de l’Union européenne en Israël, a présenté ses “condoléances à la famille du civil israélien victime d’une attaque à l’arme blanche“.

La violence et le terrorisme ne peuvent être justifiés”, a-t-il souligné.

Dernière victime de la violence et de l’incitation palestiniennes

Emmanuel Nahshon, porte-parole du ministère israélien des Affaires Etrangères, a déclaré que Fuld était “la dernière victime de la violence palestinienne et de l’incitation au terrorisme. C’est une tragédie inacceptable et nous nous attendons à une condamnation internationale de cet acte horrible“.

Le Congrès juif mondial a condamné l’attaque “dans les termes les plus forts possibles”.

Le Congrès juif mondial condamne sans équivoque l’acte de terrorisme brutal et odieux qui a eu lieu aujourd’hui dans le Gush Etzion“, a déclaré Robert Singer, PDG et vice-président exécutif du Congrès Juif Mondial. «Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille de la victime, Ari Fuld, père de quatre enfants et défenseur d’Israël, dont la vie a été interrompue par la violence et la haine, confrontant héroïquement son agresseur, sauvant la vie d’autres innocents.

“Il incombe à la communauté internationale de se prononcer haut et fort contre cette agression”, a ajouté Singer. «Nous exigeons que l’Autorité Palestinienne prenne des mesures immédiates et sévères pour juguler l’incitation qui a mené à cette attaque, traduire l’auteur en justice et indiquer clairement que le terrorisme ne peut pas et ne sera pas toléré».

Le Président du Congrès Juif Mondial-Israël, Gad Ariely, qui connaissait personnellement Fuld, a déclaré: «L’ensemble de la Maison d’Israël et les honnêtes gens sont profondément attristés par le meurtre d’un pilier de la communauté. Cet outrage commis pendant la période la plus sainte du calendrier juif ne va pas affaiblir notre détermination à rester fermes face à la terreur. Que le souvenir du courage et de la dévotion d’Ari soit une bénédiction qui nous inspirera toujours. »

Les opposants idéologiques ont également exprimé leur tristesse à propos du meurtre de Fuld.

Le mouvement de gauche J Street a publié un communiqué déclarant être “horrifié par cette attaque et profondément attristé par l’assassinat d’Ari Fuld, un activiste américano-israélien et père de quatre enfants. Il ne peut jamais y avoir d’excuse à ce genre de violence. Les pensées et les condoléances vont à sa famille et à sa communauté. ”

«Gouffre idéologique laissé à l’écran»

Yariv Oppenheimer, le réalisateur de Peace Now, souvent l’opposant de Fuld lors des débats de Frenemies d’ILTV, a tweeté être «totalement choqué, triste et bouleversé, également sur le plan personnel».

Un véritable idéologue, un croyant à sa façon. Je suis très triste pour lui et sa famille“, a ajouté Oppenheimer.

Uri Zaki, fondateur du Front pour la Protection de la Démocratie, qui a également participé à des débats politiques animés avec Fuld sur Frenemies, s’est déclaré “bouleversé et attristé par le meurtre abominable de mon ami Ari Fuld”.

Il y avait un gouffre idéologique entre nous, mais nous l’avons laissé à l’écran. Mes sincères condoléances à sa famille“, a-t-il déclaré.