Inside a tunnel that runs into Gaza. (Abed Rahim Khatib/Flash90) (Abed Rahim Khatib/Flash90)

Le chef du groupe terroriste islamique Hamas, Yahya Sinwar, a déclaré que son organisation n’était pas intéressée par une guerre. Cependant, elle renforce ses forces, creuse des tunnels et préserve sa capacité à lancer des centaines de roquettes sur Israël.

Source: Aurora

Sinwar a fait ces déclarations dans le cadre d’une campagne de visites dans les familles des membres de l’organisation extrémiste islamique.

Sinwar a également félicité un membre de la “Force de confinement” du Hamas qui a été tué il y a deux semaines après avoir blessé trois soldats israéliens. La force de confinement agirait prétendument pour mettre fin aux violences et aux tentatives d’infiltration de la frontière avec Israël.

Sinwar a loué le terroriste, qui est resté deux heures dans un poste militaire abandonné du côté israélien de la frontière, jusqu’à ce qu’il soit abattu par les troupes des Forces de défense israéliennes (IDF). Sinwar a décrit les actions du terroriste comme un fait “héroïque“.

Le porte-parole de l’armée avait déclaré à l’époque que le terroriste était armé d’un fusil d’assaut et de grenades à main et qu’il portait un uniforme militaire. Cependant, le porte-parole de l’armée a expliqué que l’évaluation des officiers était qu’il avait agi de manière indépendante.

Le chef du Hamas a ajouté que les dirigeants du Hamas discuteraient avec la population de Gaza du “grand programme national: le plan de la Marche du retour” qui sera mis en œuvre à la fin de la “Fête du Sacrifice“, c’est-à-dire la fête musulmane de l’Aïd.