Shutterstock Shutterstock

Le Directeur général du ministère de la Santé, Nachman Ash, s’est montré optimiste quant à la baisse continue de la morbidité due au coronavirus dans le pays.

Source : Aurora

« La chute est nette. Si nous avions peur que ce ne soit qu’une question de fêtes juives [ce qui fait que les chiffres semblent bas en raison de la diminution des tests de diagnostic], alors aujourd’hui, nous pouvons dire que la tendance est sans équivoque. Maintenant, nous voulons voir l’impact de la réouverture des écoles », a déclaré Ash à la radio 103FM.

« Si nous voyons la semaine prochaine que la tendance se poursuit, alors oui, nous sortons de cette vague [de coronavirus] », a-t-il ajouté.

Le ministère de la Santé a annoncé que le nombre de cas graves dans les hôpitaux continue de baisser, tout comme le nombre de nouveaux cas diagnostiqués : seulement 2 369 au cours des dernières 24 heures, sur un total de 109 241 tests de diagnostic. C’est le chiffre le plus bas depuis fin juillet.

Le ministère de la santé a indiqué que 475 patients COVID-19 étaient dans un état grave, dont 200 intubés sous respirateurs artificiels.

Le nombre total de décès dus au virus depuis le début de la pandémie s’élève à 7 867.

Le nombre d’israéliens qui ont reçu la troisième dose du vaccin, ou le rappel, est de 3 672 418, bien plus élevé que le mois dernier, mais nettement inférieur au nombre de ceux qui ont reçu au moins la deuxième dose (5 671 471 personnes) ou ceux qui ont reçu au moins la première (6 167 126).