Hamas fires rockets at Israel. (IDF/Twitter) (IDF/Twitter)
Rocek Gaza

Nina Gisdenova, âgée de 74 ans, grièvement blessée par une roquette lancée par l’organisation terroriste palestinienne qui contrôle la bande de Gaza et avait atterri sur sa maison à Ashkelon en novembre 2018, est décédée à l’hôpital Tel Hashomer Sheba, où elle était depuis hospitalisée.

Gisdenova se trouvait dans son appartement, dans un immeuble de quatre étages, qui avait subi l’impact direct d’une roquette au cours d’une des nombreuses escalades de violence sur le territoire israélien, roquette lancée par les organisations terroristes qui contrôlent l’enclave côtière de la Méditerranée.

“Nous adressons nos condoléances à la famille de Gisdenova d’Ashkelon pour le décès de leur mère, Nina, gravement blessée lors des derniers combats qui se sont déroulés dans la ville”, a déclaré la municipalité d’Ashkelon dans un communiqué.

Lors de l’attaque du Hamas du 13 novembre, un Palestinien de 48 ans, Mahmoud Abu Asbah, originaire de la ville de Haljul en Cisjordanie (Judée-Samarie), était décédé à Ashkelon après avoir été touché par une roquette. Son épouse a également été sérieusement blessée par l’explosion.

La police a ensuite signalé que, pendant les vingt-quatre heures de tirs de roquettes palestiniennes contre la population civile d’Israël, une personne était morte et 50 autres avaient été blessées.

Source: Aurora