Des étudiants de l’académie militaire près de la bande de Gaza comblent les orifices créés par les roquettes des terroristes avec de beaux arbres.

Par: TPS

Des étudiants de l’académie pré-militaire «Mietarim» de Nahal Oz, située près de la bande de Gaza, ont lancé un nouveau projet consistant à combler des cratères créés par des explosions de roquettes grâce à des arbres

.Ils ont planté leur premier arbre, un citronnier, cette semaine et prévoient d’ajouter encore de tels arbres à la zone touchée par le terrorisme.
Les terroristes du Hamas et du Jihad islamique ont tiré plus de 700 roquettes sur les villes israéliennes et Noa Yanai, une étudiante à l’académie, a déclaré que la plantation de ces arbres à l’endroit où les roquettes étaient tombées leur conférait un sentiment de permanence dans la région. «Dans un lieu où les roquettes sont tombées, le mal est créé. Nous transmettons le message que quelque chose de bon grandit dans ce mal », a-t-elle déclaré.

Le directeur de l’Académie, le rabbin Yaniv Mezuman, a cité le célèbre protecteur des enfants pendant l’Holocauste, Janusz Korczak, qui a déclaré:« Celui qui prend soin de lui pendant des jours sème du blé. Celui qui se soucie des années plante des arbres. Mais celui qui s’occupe des générations éduque les gens. À Nahal Oz, nous avons combiné l’éducation à la plantation d’arbres “, a conclu Rabbi Mezuman.