(Shutterstock) (Shutterstock)

Les investissements étrangers en Israël ont bondi de 30% en deux ans, selon un nouveau rapport du Bureau Central des Statistiques publié dimanche.

Par: Israel Hayom, via JNS.org

Un rapport du Bureau Central des Statistiques (CBS) publié dimanche révèle que les investissements étrangers en Israël ont totalisé 129,1 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 20,2% par rapport à 2016 et de 30% par rapport à 2015, avec des investissements étrangers inférieurs à 100 milliards de dollars.
Les chiffres de CBS couvraient les investissements de résidents étrangers ou d’entreprises ayant fait l’acquisition de plus de 10% des actions d’entreprises israéliennes.
En 2017, 60,4% des investissements étrangers sont allés au commerce et aux services. Les investissements restants étaient répartis entre les secteurs de la haute technologie (32,6%), de l’industrie (28,3%) et des technologies de pointe (15,8%).

La plus grande part des investissements des résidents étrangers provenait des États-Unis (21,1 milliards de dollars), suivis des Pays-Bas, des Iles Caïman, du Canada, de la Chine, du Luxembourg, de Singapour et de la Suisse.
Les israéliens investissaient aussi davantage en dehors d’Israël. En 2017, les israéliens à l’étranger ont consacré 100,3 milliards de dollars à des projets à l’étranger, dont plus de 65% dans l’industrie.
Parmi les autres cibles d’investissement notables figuraient les sociétés des secteurs pétrolier, chimique et pharmaceutique. La part du lion des investissements israéliens à l’étranger est allée à l’Europe, qui a bénéficié de plus de 63% des investissements.