w
Indonesia earthquake

Les équipes israéliennes apportent leur aide aux populations sinistrées du monde entier.

Par: Abigail Klein Leichman, Israel21C

L’ONG humanitaire israélienne, IsraAID, a envoyé des volontaires apporter leur aide à la suite de la dernière vague de catastrophes naturelles dévastatrices ayant frappé la Caroline du Nord aux États-Unis, les Philippines et l’Indonésie.

Le 30 septembre, IsraAID, organisation israélienne destinée à l’aide humanitaire internationale, a envoyé une équipe d’intervention d’urgence composée de six membres en Caroline du Nord, où l’ouragan Florence a provoqué des dégâts considérables.

Une deuxième équipe d’environ six personnes a l’avion cette semaine pour aider la communauté locale à récupérer les débris à la maison et à évaluer les besoins à long terme au fur et à mesure du rétablissement de la région.

Selon le co-directeur général d’IsraAID, Yotam Polizer, des bénévoles israéliens travaillent en collaboration avec l’équipe Rubicon, basée en Californie, qui forme des équipes d’interventions d’urgence composées d’anciens combattants et de secouristes.

IsraAID prévoit également de coordonner des volontaires supplémentaires issus des communautés juives d’Amérique du Nord.

«Notre objectif est d’aider les gens à rentrer chez eux au plus vite grâce à l’élimination professionnelle des débris et aux reconstructions mineures», a déclaré Polizer à ISRAEL21c. «Nous y resterons aussi longtemps que nous en aurons besoin pendant la phase de secours. Mon estimation est de trois mois mais cela pourrait durer davantage ».

Dans le même temps, IsraAID a envoyé une équipe aux Philippines pour venir en aide aux victimes du typhon et envisage de se déployer en Indonésie dans les prochains jours à la suite du tsunami, qui a coûté la vie à 1 200 personnes.

Fondée en 2001, IsraAID est devenue réputée pour son travail d’intervention d’urgence. Elle fut la première équipe internationale à atteindre Haïti après le tremblement de terre dévastateur de 2010 survenu là-bas. Elle a également répondu présente suite à des catastrophes au Japon, au Soudan du Sud, aux Philippines et aux États-Unis, à la suite des ouragans Katrina et Sandy, des inondations au Colorado et d’une tornade en Arkansas.