A Hamas terrorist . (AP/Eyad Albaba) (AP/Eyad Albaba)

« Préparez vos armes », dit une bannière mise en ligne par un groupe terroriste palestinien, assimilant la pédale d’accélération d’une voiture à la détente d’un pistolet.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

Alors que Mahmoud Abbas appelle à boycotter les États-Unis et esquive toute négociation quant à un éventuel plan de paix,  » les Comités de Résistance Populaire Palestinienne (PRC) ont lancé leur campagne « Février noir », qui vise à inciter les Arabes israéliens et les palestiniens à utiliser leurs voitures comme des armes meurtrières à travers des attaques à la voiture bélier.

Dans le cadre de la campagne, «l’aile militaire» de la RPC, les Brigades Nasser Salah al-Din, a affiché une bannière sur les réseaux sociaux avec le slogan «Préparez vos armes, héros».

Selon le journaliste Joe Truzman, qui a traduit et republié la bannière sur Twitter, l’image constitue une incitation à l’attention des palestiniens à utiliser leurs véhicules comme des armes à l’encontre des israéliens.

Ce procédé terroriste (attaques à la voiture-bélier) a déjà causé la mort de nombreux israéliens par le passé.

Pas plus tard que la semaine dernière, un terroriste arabe à Jérusalem a commis un attentat à la voiture bélier, blessant 12 soldats le jour de leur entrée au sein de l’armée israélienne, laissant l’un d’entre eux dans un état grave, a rapporté TPS.

Cette attaque a été commise dans le complexe populaire First Station à Jérusalem, qui attire des foules de locaux et de touristes dans des restaurants animés, des cafés en plein air et des salles de musique.

Selon le ministère israélien des Affaires étrangères, la RPC « est une organisation terroriste indépendante dans la bande de Gaza qui est soutenue, subventionnée et formée par l’organisation terroriste du Hamas« .

La RPC « a été fondée en septembre 2000 à la suite du déclenchement de la deuxième Intifada, au cours de laquelle plus de 1 000 Israéliens ont été tués » et « opère en coordination avec les autorités iraniennes et l’organisation terroriste du Hezbollah ».

En juin 2006, la RPC et le Hamas « ont attaqué un poste de Tsahal dans la région de Kerem Shalom, au cours duquel le soldat israélien Gilad Shalit, a été kidnappé », en addition de « l’enlèvement et le meurtre [du] civil israélien Eliyahu Ashri en Judée-Samarie ».

La RPC a également « mené des attaques terroristes à la frontière israélo-égyptienne près d’Eilat, tuant huit Israéliens », a ajouté le ministère.