L’organisation terroriste du Hamas est prévenue: finie la rigolade !

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

« Les vacances (correspondant aux fêtes juives, ndlr) sont finies« , a tweeté jeudi le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman.

Le mois de septembre fut extrêmement chargé en matière de fêtes juives; entre le Nouvel An juif, le jour du Grand Pardon, la fête de souccot (fête des cabanes) ou encore Simhat Torah, les israéliens ont connu énormément de jours fériés ces dernières semaines, alors que tous les enfants d’Israël ont pu profiter des premières vacances de l’année scolaire.

Au regard de ces éléments, le tweet posté par le ministre israélien de la Défense a constitué un message explicite adressé aux dirigeants du groupe terroriste du Hamas: Israël n’hésitera désormais plus à répondre aux violentes émeutes le long de la frontière de la bande de Gaza, aux attaques de roquettes ou encore aux incendies criminels persistants, qui ont déjà détruit, depuis le mois de mars, des milliers de hectares et causé des millions de dollars de dégâts.

La semaine dernière encore, un ballon incendiaire lancé depuis la bande de Gaza a atterri dans le centre d’Israël.

« Les vacances sont finies et je dis aux dirigeants du Hamas: » Prenez cela en compte » « , a conclu Liberman.

A cette fin, Liberman a entrepris de placer dès cette semaine les forces de défense israéliennes en état d’alerte à la frontière de Gaza, demandant à l’armée de se tenir « du mieux possible prête à tout scénario », a rapporté son bureau.

Jeudi, l’armée a également été déployée dans la bande de Gaza, une mesure de sécurité s’ajoutant aux batteries de défense aérienne du dôme de fer déployées au sud d’Israël.