(AP/Adel Hana) (AP/Adel Hana)
Hamas Gaza

Israël cherche à atténuer les souffrances à Gaza. En parallèle, le Hamas cherche à les intensifier.

Par: World Israel News StaffI

Israël a ouvert le passage Kerem Shalom à Gaza mardi (dernier), permettant le passage de biens vers la bande, malgré les dommages à répétition causés au site par les émeutiers palestiniens.

Le Hamas, cependant, a entravé le passage de biens vers la bande, étouffant toujours davantage les résidents de Gaza. Des centaines de bateaux chargés de biens ont été contraints de faire demi tour et de rebrousser chemin.

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman a approuvé les recommandations de Tsahal visant à réouvrir le passage pour le transport de biens à l’intérieur de Gaza mardi, malgré le fait que les palestiniens aient incendié le site au cours des massives émeutes dirigées par le Hamas lundi, troisième fois en deux semaines que les palestiniens endommageaient le passage.

Le dépôt de carburant du passage à niveau, la seule ligne parvenant à Gaza, restera fermé jusqu’à ce que les dommages causés par les émeutes, estimés à 30 millions de dollars, n’aient été réparés. Les représentants ont indiqué qu’il faudrait des mois pour réparer les dommages.

Israël travaille à prévenir une crise humanitaire dans la bande de Gaza, l’une des causes possibles des émeutes de masse à la frontière Sud d’Israël.

Les Nations Unies ont prévenu qu’une solution alternative pour que de l’essence parvienne à Gaza devait être trouvée immédiatement, faute de quoi les fournitures nécessaires à la gestion des hôpitaux, au ramassage des poubelles, au pompage de l’eau et au traitement des eaux usées seraient épuisées.

L’appel du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires survenu tard dimanche a été prononcé deux jours après que des centaines d’émeutiers palestiniens, dirigés par le Hamas, ont détruit le terminal d’essence de Kerem Shalom au principal croisement de cargos avec Israël, le seul point d’entrée pour l’essence à Gaza.

Le Hamas porte atteinte au bien-être des habitants de Gaza

Israël a tenu pour responsables les dirigeants du Hamas, alors que le groupe terroriste islamiste n’a pas commenté cela publiquement.

L’organisation terroriste du Hamas porte atteinte au bien-être de la population de Gaza. Israël et les autres pays travaillent à délivrer des biens tels que de la nourriture, des équipements et de l’essence aux citoyens de Gaza, des initiatives qu’empêchent les actions du Hamas. Le Hamas est responsable de tout ce qui arrive à Gaza, sur et sous terre”, a expliqué Tsahal.

La destruction du passage Kerem Shalom est la continuation des émeutes hebdomadaires menées par le Hamas, surnommées “marche du retour”, ayant débuté le 30 mars.

Pendant ce temps, Tsahal (se préparait) à un autre assaut à la frontière israélienne, (survenu) mardi, le jour de la Nakba palestinienne (“jour de la catastrophe”), date à laquelle les palestiniens pleurent la création de l’Etat juif.

Tsahal continuera de prévenir les attaques terroristes de masse, qui ont largement été orchestrées par l’organisation terroriste du Hamas“, a déclaré un porte-parole. “Toute activité terroriste sera sévèrement combattue, les troupes de Tsahal continueront de défendre Israël et ses civils”.