Blueskimmer's lifeguard drone. (Blueskimmer/Facebook)
Blueskimmer drone

Une société israélienne a développé un drone capable de sauver les vies des personnes frôlant la noyade.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

L’univers des drones s’est considérablement développé ces dernières années, ses capacités étant passées de celles d’un simple jouet à celles d’un outil de surveillance, d’expédition et même de lutte contre le terrorisme se révelant particulièrement utile à la frontière d’Israël avec Gaza.

Une entreprise israélienne a récemment décidé d’ajouter à la technologie du drone une nouvelle utilité, celle de sauver des personnes se noyant en mer, a rapporté cette semaine la société israélienne Ynet.

Le nouveau drone, développé par Blueskimmer, est équipé de trois flotteurs qui gonflent rapidement au contact de l’eau, et a pour objectif d’aider les sauveteurs en augmentant leurs capacités de sauvetage.

Ainsi, une fois que le maître nageur identifie une personne en détresse à des centaines de mètres, le drone peut déployer les flotteurs en seulement 15 secondes.

Il est également équipé d’un système de haut-parleurs permettant au maître nageur d’informer la personne dans l’eau.

Le drone est fabriqué à partir de fibres de carbone et peut fonctionner dans un rayon de 2 km, ce qui réduit considérablement le temps de réponse apportée à une victime en train de se noyer.

La ville côtière israélienne de Tel-Aviv-Yafo compte 13 plages d’une longueur totale de 13,5 km et examine actuellement l’opportunité de l’achat de ces unités.