Portrait of Dr. Yehudit Abrams, founder of MonitHer, at her home in Jerusalem, July 3, 2018. The award-winning startup developed a personal ultrasound device that allows women to check on their own for early signs of breast cancer. (Hadas Parush/Flash90)
Dr. Yehudit Abrams, founder of MonitHer

La décision représente un pas important vers la réduction des préjugés sexistes, visant à doubler le nombre de femmes entrepreneurs au cours des deux prochaines années.

D’après les études, seulement 8% des start-up israéliennes sont dirigées par des femmes, et les résultats sont à peu près identiques pour le monde occidental. Le pourcentage de demandes déposées par des femmes entrepreneurs en 2017-2018 dans le cadre du programme d’encouragement pour les entreprises en début de croissance de l’Autorité Israélienne de l’Innovation représente environ 10% du nombre total de demandes.

Le conseil d’administration de l’Autorité Israélienne pour l’Innovation (AII) a donc approuvé le lancement d’un programme d’incitation spécifique destiné à renforcer le soutien d’initiatives dirigées par des femmes au cours de leur phase de démarrage.

La décision du conseil, selon l’AII, représente un pas important vers la réduction des préjugés sexistes et l’augmentation du nombre de femmes entrepreneurs dans l’écosystème de l’innovation israélien. L’Autorité a pour objectif de doubler le nombre de femmes entrepreneurs qu’elle soutient en deux ans.

En vertu du nouveau plan, les nouvelles entreprises dirigées par des femmes (nécessitant au moins 33% de parts et un rôle de direction ou de technologie dans l’entreprise) seront éligibles à une subvention de recherche et développement pouvant atteindre 75% du financement de recherche et développement de l’entreprise au cours de la première année du programme et 70% du financement pour la deuxième année, avec un plafond budgétaire pouvant atteindre 2,5 millions de shekels la première année et 4,5 millions de shekels la deuxième année.

Au-delà des subventions, l’AII prévoit d’ouvrir un programme d’appui dédié aux femmes afin de permettre l’accès à tous les outils d’aide disponibles au sein de l’organisation. Le programme d’incitation désigné pour les entreprises dirigées par des femmes est un outil visant à réaliser le potentiel inhérent d’innovation technologique dans tous les segments de la société israélienne.

L’AII explique que ce programme de subventions vise à réduire l’écart entre les sexes dans l’écosystème de haute technologie israélien en aidant les femmes entrepreneurs à relever leurs principaux défis, notamment le financement et la mise en réseau d’investisseurs potentiels. Le programme, conçu pour les entreprises en phase de démarrage, fonctionne dans le cadre du programme d’encouragement pour les entreprises en phase de démarrage proposé par la division des startups de l’autorité israélienne de l’innovation. Il offre des avantages uniques qui s’ajoutent aux autres programmes proposés par l’autorité pour le soutien des populations sous-représentées du secteur de la haute technologie. tels que le programme d’incitation pour les ultra-orthodoxes et les minorités.

Le soutien des femmes chefs d’entreprise est essentiel pour réduire l’écart entre les sexes en Israël et constitue un moyen de renforcer l’incorporation des femmes dans le secteur des technologies de pointe et d’accroître leur contribution à la croissance et à la prospérité de l’économie en général et du secteur des technologies de pointe en particulier, a déclaré l’AII.

L’AII a ajouté que ce programme visait à augmenter le nombre de projets dirigés par des femmes et à renforcer et assurer leur succès, garantissant ainsi à l’Autorité la capacité de réaliser pleinement le potentiel d’innovation de tous les segments de la société israélienne afin de générer des processus inclusifs et durables.

Ce programme permet aux entreprises dirigées par des femmes de promouvoir des projets technologiques innovants et de mobiliser des capitaux auprès du secteur privé.

Source: Bureau de presse du gouvernement israélien