Shutterstock Shutterstock

Les autorités sanitaires israéliennes ont décidé de retirer 54 pays de la « liste rouge » du coronavirus. Depuis hier, seuls 15 États restent considérés comme dangereux en raison d’infections, bien qu’il puisse y avoir des changements dans les prochains jours.

Source : Aurora

Après recommandation du ministère de la Santé, le Cabinet spécialisé dans les restrictions dues au Covid-19 a adopté cette décision. Le Mexique était la seule nouvelle destination désignée comme une voie d’infection possible pour les israéliens voyageant là-bas.

Les destinations retirées de la liste rouge comprennent une grande partie de l’Afrique, de la Belgique, de l’Italie, de l’Irlande, de l’Allemagne et des pays scandinaves. Désormais, ils seront classés comme pays « orange« , avec un avertissement de voyage, mais aucune restriction formelle.

Il est à noter que plusieurs des destinations possibles pour les habitants d’Israël restent restreintes. Les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la France, les Émirats arabes unis, la Suisse, l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, la Tanzanie, le Nigéria, la Hongrie, l’Espagne, le Portugal et la Turquie restent « dans le rouge ».