Shutterstock Shutterstock

Environ 2,4 millions d’élèves sont retournés à l’école en Israël alors que les chiffres de morbidité dus aux coronavirus restent élevés, malgré des taux de vaccination élevés et après la majeure partie de l’année scolaire précédente passée sur zoom.

Source : Iton Gadol

240 000 enfants n’étudieront pas dans les salles de classe, ils le feront à distance ou dans des espaces ouverts. 177 000 mineurs entrent aujourd’hui dans la première année de l’enseignement primaire et environ 130 000 adolescents fréquenteront la cinquième et dernière année de l’enseignement secondaire. De plus, 4 213 enseignants et personnels scolaires sont actuellement placés à l’isolement.

9,9% des tests effectués sur les enfants scolarisés et enseignants, lundi dernier, se sont révélés positifs. La vaccination progresse également auprès des plus jeunes et 756 769 ont reçu la première dose et 580 311 la seconde, étant considérés comme immunisés, ce qui représente 24,2 %.

Selon le directeur général du ministère de l’Éducation, 87 % du personnel éducatif sont vaccinés, tandis que 36 000 autres correspondant aux aides-enseignants (enseignants de soutien, psychopédagogues, etc.) n’ont pas appliqué la formule et doivent présenter des résultats de test négatifs pour entrer dans les établissements d’enseignement.

Ce matin, le ministère de l’Éducation a prévenu les autorités scolaires : « Un enseignant qui fréquente l’école sans passeport vaccinal ni résultat négatif commet une faute disciplinaire susceptible de constituer un délit. »

La ministre de l’Éducation, Yifat Shasha-Bitton, a déclaré hier soir que le ministère qu’elle dirige n’hésiterait pas à modifier le schéma d’ouverture en fonction de l’évolution des taux de morbidité.

« Nous avons un plan élaboré avec le ministère de la Santé, des experts et des professionnels. Nous n’hésiterons pas à le changer et à l’adapter à la réalité du moment », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse dans la salle des situations spéciales mise en place au ministère de l’Éducation avant la rentrée scolaire.

Les principales mesures contre le coronavirus dans les classes:

  • Enseignement à distance ou via Zoom : uniquement dans les villes rouges (morbidité élevée), à ​​partir de la huitième année, dans les salles de classe avec un pourcentage de vaccinés inférieur à 70 %.
  • Si un élève est testé positif au Covid-19, un test PCR sera effectué sur toute la classe.
  • Il n’est permis d’accompagner les élèves au sein des établissements scolaires qu’en présentant un passeport sanitaire ou un résultat de test négatif au coronavirus.
  • Le personnel éducatif et enseignant est tenu de présenter un carnet de santé (certificat de vaccination) ou un résultat de test négatif.
  • Masque : son utilisation dans les salles de classe et pendant les récréations est obligatoire.
  • Si un élève ou un enseignant est testé positif au coronavirus, toutes les personnes qui ont été avec lui en classe et qui ne sont pas vaccinées doivent se soumettre à l’isolement.
  • Les regroupements sont autorisés jusqu’à une centaine de personnes dans les espaces ouverts et 50 dans les espaces fermés.