PA President Mahmoud Abbas addresses the 73rd session of the UNGA, Sept. 27, 2018. (AP/Richard Drew) (AP/Richard Drew)
Abbas United nations

Les dirigeants palestiniens ont réitéré leurs menaces d’annuler tous les accords signés avec Israël, en particulier les accords d’Oslo, se disant également déçus du « manque d’intérêt » de l’administration américaine pour le conflit israélo-palestinien, a rapporté le Jerusalem Post.

Source : Enlace Judío

Dimanche soir, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a présidé une réunion d’urgence avec des responsables de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et du Fatah à Ramallah pour discuter des derniers développements liés à la question palestinienne et aux relations palestiniennes avec Israël et les États-Unis.

Les responsables ont également discuté de la grave crise financière dans l’Autorité palestinienne après que de nombreux donateurs occidentaux ont cessé de canaliser des fonds vers Ramallah au cours des 18 derniers mois.

Avant la réunion, plusieurs hauts responsables de l’OLP et du Fatah ont demandé aux dirigeants palestiniens de discuter de la possibilité de révoquer la reconnaissance d’Israël par l’OLP, de mettre fin aux liens de sécurité entre les forces de sécurité palestiniennes et Tsahal et d’annuler tous les accords signés avec Israël.

Les responsables ont déclaré qu’il n’y avait aucune raison pour que la direction palestinienne ne mette pas en œuvre les recommandations précédentes des organes palestiniens, parmi lesquels le Conseil central de l’OLP, de rompre tous les liens avec Israël à moins qu’elle ne reconnaisse un État palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale sous les lignes de 1967.