Brasil Israel Brasil Israel

Netanyahu a félicité Bolsonaro, le nouveau Président brésilien prévoyant de “déplacer l’ambassade de son pays vers Jérusalem, une étape historique, juste et excitante!”

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a remercié jeudi le président brésilien Jair Bolsonaro, qui a fermement fait part de manière publique de son intention de transférer l’ambassade de son pays vers Jérusalem.

“Je félicite mon ami le Président élu du Brésil, Jair Bolsonaro, pour son intention de déplacer l’ambassade du Brésil à Jérusalem, une étape historique, juste et excitante!” a déclaré le Premier ministre israélien.

Bolsonaro a réitéré jeudi son intention de déplacer l’ambassade du Brésil en Israël de Tel Aviv à Jérusalem, suivant ainsi les traces des Etats-Unis et du Guatemala.

En effet, le nouveau Président brésilien s’est exprimé jeudi sur le sujet via le réseau social Twitter: “Comme nous l’avons indiqué précédemment au cours de notre campagne, nous avons l’intention de transférer l’ambassade du Brésil de Tel-Aviv à Jérusalem. Israël est un État souverain et nous le respecterons dûment.”

A travers une interview accordée au quotidien Israel Hayom, son premier entretien en tant que président élu accordé à une publication non brésilienne, Bolsonaro a déclaré que ses promesses de campagne concernant Israël seraient tenues.

Ne se contentant pas de promettre le déplacement de son ambassade vers Jérusalem, Bolsonaro a également annoncé qu’il fermerait l’ambassade de Palestine à Brasilia.

Interrogé sur son engagement à envisager de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, il a répondu de manière plutôt explicite: “Israël est un État souverain et si vous choisissez votre capitale, nous agirons en conséquence”.

Il a ajouté «lorsqu’on m’a demandé pendant la campagne si je reconnaîtrais Jérusalem quand je serais Président, j’ai répondu positivement et que celui qui décide de la capitale de l’État d’Israël, c’est vous et non les autres nations».

Bolsonaro s’est entretenu lundi par téléphone avec Benjamin Netanyahou, qui l’a félicité pour son élection.

«Je suis convaincu que votre élection mènera à une grande amitié entre nos peuples et au resserrement des liens entre le Brésil et Israël. Nous attendons votre visite en Israël », a déclaré Netanyahou.

Une vague de déplacements d’ambassades

Le Brésil constitue le dernier pays en date à avoir franchi cette étape cruciale et historique.

En juillet, la Slovaquie a annoncé qu’elle était sur le point de déménager son ambassade à Jérusalem.

En avril, le président tchèque Milos Zeman a quant à lui annoncé que son pays ouvrirait un consulat et un centre culturel à Jérusalem. Zeman a réitéré son intention de transférer finalement l’ambassade tchèque de Tel Aviv vers la capitale.

En mai, la République tchèque a rouvert son consulat honoraire à Jérusalem après sa fermeture depuis 2016 à la suite du décès du précédent consul honoraire.

Les États-Unis et le Guatemala ont transféré leurs ambassades dans la capitale israélienne.

En mai, les États-Unis ont été le premier pays à déplacer leur ambassade en Israël à Jérusalem, après que le président Donald Trump eut reconnu, en décembre 2017, la ville comme capitale d’Israël.