Roman Abramovich

Roman Abramovich, le propriétaire de Chelsea a décidé de quitter la Russie pour s’installer en Israël. D’après la presse locale, le magnat est arrivé à Tel-Aviv jeudi dernier et est en train de s’occuper de sa nationalité afin d’y établir sa nouvelle résidence.

Le quotidien Israel Hayom a déclaré qu’Abramovich possédait à Tel-Aviv un terrain qui lui avait coûté 21 millions d’euros dans le quartier chic de Neve Tzedek, et avait désormais l’intention d’y construire une villa.

Le visa britannique du potentat russe a expiré au mois d’avril dernier, et n’a pas pu être prolongé. C’est pour cela qu’il n’avait pas pu être présent, le 19 mai dernier, lors de la finale de la Coupe d’Angleterre de football entre l’équipe dont il est le propriétaire, Chelsea, et Manchester United. Il avait alors raté la victoire de son équipe à 1-0.

En Israël, Abramovich dispose déjà d’intérêts et a investi beaucoup d’argent à travers les sociétés qu’il a fondées, Norma Investments, Ervington Investments et Millhouse, dans des projets de toutes sortes, mais surtout dans les secteurs des télécommunications et des hautes technologies.

Les autorités israéliennes l’ont également félicité pour ses généreux dons. Selon le Jerusalem Post, le magnat russe a investi 25 millions d’euros pour créer au sein de l’Université de Tel-Aviv un centre comportant 16 laboratoires pour le développement de nanotechnologies, qui sera bientôt le plus important de tout le Proche-Orient. Israel Hayom a également fait part du don de 17 millions d’euros au Centre Médical Sheba à destination de son département de recherche radiologique.

Source: Radio Jai