Ambassador Danon with Itamar Ben Gal, murdered on February 5, 2018, at a bus stop near Ariel. Ambassador Danon with Itamar Ben Gal, murdered on February 5, 2018, at a bus stop near Ariel.
Danon UN

«Les victimes d’attaques terroristes ainsi que les soldats en uniforme qui ont défendu le pays ont une place dans nos cœurs; ils ne disparaîtront jamais de notre mémoire », a déclaré l’ambassadeur Danon. 

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Israël a inauguré une exposition commémorative spéciale au siège des Nations Unies à New York dans le cadre de la toute première Journée Internationale de commémoration et de reconnaissance des victimes d’attentats terroristes de l’ONU, suite à une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies de 2017.

La Journée internationale du souvenir s’est composée de discours, d’expositions et de cérémonies officielles qui se sont tenues au sein même du local des Nations Unies à New York.

Dans le cadre de cette initiative, la mission israélienne auprès des Nations Unies, dirigée par l’ambassadeur Danny Danon, a présenté lundi une exposition à la mémoire des victimes d’actes terroristes palestiniens en Israël. L’exposition a commémoré 25 victimes des récentes attaques terroristes en Israël, présentant leurs photos accompagnées d’un bref éloge funèbre.

Danon a déclaré que «les victimes des attaques terroristes, ainsi que les soldats en uniforme qui sont tombés pour la défense du pays, ont une place dans nos cœurs; ils ne disparaîtront jamais de notre mémoire“.

« Ces actes de terrorisme sont lâches, et les terroristes qui les commettent incitent encore davantage à la violence contre notre peuple car ils sont considérés comme des héros par leur société » , a t – il ajouté, appelant la communauté internationale à « demander à ce que le Président de l’Autorité Palestinienne mette un terme au transfert de salaires aux meurtriers qui ont fait couler le sang d’israéliens innocents et à leurs familles.

Parmi les victimes commémorées, Shir Hajaj, 22 ans, et Erez Orbach, 20 ans, tous deux assassinés le 8 janvier 2017 lors d’une attaque terroriste  à Jérusalem , avec deux autres soldats de Tsahal .

«Il n’y a pas assez de mots pour décrire la beauté de ta douce âme. Tu semblais gravir sans effort des montagnes », a écrit la mère de Hajaj à l’occasion de l’exposition commémorative. «Nous pensions que nous allions te retrouver en première page du journal avec un prix pour une invention qui changerait le monde. Comment se fait-il que nous voyions maintenant ta photo partout à côté d’une bougie commémorative?”

«On se souviendra de lui pour son sourire perpétuel et sa volonté d’apporter son aide à de bonnes causes», a écrit la famille d’Orbach. “Erez était un garçon plein de motivation et était très déterminé, mais aussi doux à l’intérieur, avec des principes, des valeurs et de l’amour pour tout le monde.”

Depuis sa création en 1948, Israël a perdu plus de 3 000 hommes, femmes et enfants à cause du terrorisme.

JNS a contribué à ce rapport.