Artificial intelligence

L’intelligence artificielle alimentée par le savoir-faire israélien contribue à améliorer la sécurité le long de la partie d’autoroute la plus fréquentée de Las Vegas.

Par: AP et l’équipe d’Unis avec Israël

En un an de partenariat entre des agences de sécurité publique et une entreprise de technologie de pointe israélienne, le nombre d’accidents survenus sur portion de l’autoroute 15 nord en direction du nord, juste à l’ouest de la bande de Las Vegas a été réduit de 17%, selon les affirmations de la Nevada Highway Patrol.

C’est Waycare, un fournisseur israélien de produits et services de mobilité basés sur l’intelligence artificielle destinés aux villes intelligentes, qui a contribué à la direction du programme pilote de prévention des accidents, a rapporté le Las Vegas Review-Journal.

Au vu de ces résultats très encourageants, Las Vegas envisage d’étendre ce programme, utilisant caméras, capteurs et autres données sur le trafic, à davantage de portions d’autoroutes, en vue de réduire les embouteillages.

La Commission régionale des transports du sud du Nevada, le ministère des Transports du Nevada et la patrouille routière du Nevada ont fait équipe pour le programme pilote avec Waycare. La start-up israélienne a déjà mis en place un programme similaire à Tel-Aviv et a lancé un programme de prévention des accidents l’année dernière à Tampa, en Floride.

« Des partenariats novateurs comme celui-ci permettent au Sud du Nevada de continuer à utiliser des technologies de pointe pour améliorer considérablement la sécurité et l’efficacité du trafic », a déclaré la directrice générale du RTC, Tina Quigley.

Une technologie israélienne sur des routes américaines

« Ces dernières statistiques, associées au fait que nous identifions les accidents jusqu’à 12 minutes plus rapidement avec la plate-forme Waycare, permettent de traduire ce que les partenariats publics et privés peuvent faire et de faire en sorte qu’AI travaille à la modernisation et à la création d’un meilleur système de transport pour tous. »

La plate-forme est capable de présenter des résultats fiables et complets: elle utilise en effet les informations embarquées et les données de trafic municipales pour appréhender les conditions de la route en temps réel. Quand une zone à haut risque d’incident est identifiée, Waycare alerte les agences de circulation du moment et du lieu où prendre des mesures préventives.

En pratique, le CCF utilise des babillards dynamiques pour relayer l’avertissement avancé en cas d’incident, avertissant les conducteurs de réduire leur vitesse et conduisant prudemment.

Le PSN déploie ensuite ses véhicules en mode haute visibilité le long de l’autoroute en collaboration avec NDOT, ce qui garantit la mise en place de barrières de sécurité pour les policiers sur les autoroutes.

Au cours du programme, 91% des conducteurs circulant à plus de 65 mi / h ont ralenti à moins de 65 mi / h dans les zones où des mesures préventives ont été déployées, a déclaré RTC.

« Les résultats de ce programme pilote indiquent clairement que l’intelligence artificielle et l’apprentissage en profondeur, lorsqu’ils sont déployés en collaboration avec des agences de contrôle du trafic, peuvent avoir un impact considérable sur l’amélioration de la sécurité des autoroutes les plus fréquentées et les plus à risque », a déclaré Noam Maital, co-fondateur et PDG de Waycare.