IRGC General Hossein Salami (PressTV) (PressTV)

A la suite d’attaques dévastatrices menées par Israël contre des cibles iraniennes en Syrie, le Général iranien Hossein Salami n’a rien trouvé de mieux que de délcarer que toute guerre entreprise par Israël “se terminerait par son élimination”.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

Hossein Salami, Chef adjoint du corps des gardes de la révolution islamique d’Iran, a rappelé lundi que son Etat n’avait pas abandonné son objectif consistant en l’élimination de l’Etat hébreu..

Ainsi, à l’occasion d’une interview réalisée à Téhéran, Salami a affirmé: “Notre stratégie est d’effacer Israël de la carte politique mondiale. Et il semble que, compte tenu de la perversité d’Israël, nous nous en approchions “, a rapporté le Times of Israel.

De telles affirmations sont apparues en réponse à des questions ayant porté sur les attaques israéliennes contre les forces iraniennes en Syrie et sur la menace constante que représente Tsahal quant aux aspirations militaires iraniennes dans la région.

La semaine dernière, Israël aurait ainsi lancé une attaque de jour sur des cibles iraniennes en Syrie, à laquelle l’Iran aurait réagi en lançant un missile sol-sol sur le plateau du Golan. Le système de défense antimissile Iron Dome a détruit le missile iranien au-dessus de la station de ski du Mont Hermon.

L’échange ne s’est pas arrêté là. L’armée de l’air israélienne a porté un coup sévère aux forces iraniennes près de l’aéroport de Damas, faisant 21 morts, dont 12 soldats iraniens.

Quelques jours après ces différentes attaques, Salami a proféré de nouvelles menaces à la télévision iranienne: “Nous annonçons que si Israël fait quelque chose pour déclencher une nouvelle guerre, il est évident que la guerre aboutira à son élimination et que les territoires occupés seront rendus. Il ne restera aux israéliens pas même un cimetière en Palestine pour enterrer leurs propres corps “.