Atta Farhat (R), head of the Druze Zionist Council, with David Ha'ivri, a Zionist activist living in a Jewish community in Samaria. (Youtube/Screenshot)

Il n’existe aucun Druze au monde qui puisse revendiquer une vie meilleure et plus libre que les citoyens druzes d’Israël.

Par: Atta Farhat

Ne comprenez-vous pas que sans la nation juive, la mort et la souffrance règneraient ici comme dans le reste du Moyen-Orient?

Ne comprenez-vous pas que, sans la nation juive ici, la souffrance s’étendrait bientôt à l’Europe?

Ne comprenez-vous pas que les Druzes veulent qu’Israël soit fort, que les Druzes ont besoin d’Israël pour être fort; sinon, nous disparaitrions comme les autres minorités décimées par l’islam?

Faire ce qui est juste pour le peuple juif, c’est faire ce qui est juste pour le peuple druze.

Faire ce qui est juste, c’est avoir la confiance pour affirmer l’évidence: Israël est un État démocratique et juif. Affirmer que les juifs sont ici depuis plus de 3 000 ans, que la nation juive a un droit unique d’accéder à un foyer national dans sur toute la Terre d’Israël. C’est prendre place parmi les nations du monde, qui comptent 82 pays chrétiens et 56 pays musulmans.

Tout ce bruit au sujet de la nouvelle loi sur l’État-nation prouve que l’identité nationale juive est attaquée. Il est temps de l’éclaircir. Un drapeau bleu et blanc avec l’étoile de David au centre; la capitale Jérusalem; un hymne, « Hatikva »; une langue, l’hébreu; une terre protégeant et élevant de nombreuses personnes de plusieurs confessions, mais un seul peuple juif unique ayant des droits propres à une nation. Lorsque je chante l' »Hatikva », je la chante avec fierté et je m’identifie aux défis que le peuple juif a dû surmonter pour retourner sur sa Terre d’origine.

Plus grande inquiétude: les juifs naïfs

Ma plus grande inquiétude survient lorsque je vois des juifs naïfs; il y a des juifs qui ne croient pas, qui pensent savoir mieux. Je suppose que 2 000 ans d’exil affectent encore négativement leur psyché. Ces derniers jours, nous avons été témoins de la tentative perverse des organisations de gauche et du New Israel Fund, qui tentent de rompre l’importante alliance entre les citoyens druzes d’Israël et nos frères juifs.

Ils oublient que nous avons une alliance commune qui remonte à l’époque de Yitro (Jéthro), notre prophète druze et Moïse. Yitro a conseillé Moïse à l’époque, et il a été accepté par la nation juive. Aujourd’hui, nous perpétuons cette alliance avec fierté.

Il n’y a pas de Druzes dans le monde qui puissent revendiquer une vie meilleure et plus libre que les citoyens druzes d’Israël.

Le New Israel Fund et autres détracteurs de la tradition juive ont trouvé unefaille et font pression pour provoquer une rupture entre nos frères druzes et les juifs. Ne laissez pas cela se produire! Ils frappent quand la nation juive pense qu’elle est faible ou «éclairée». Mais la nation juive n’est pas faible; elle est forte, votre lumière est votre Torah, vos prophètes, votre héritage et votre peuple.

J’ai dit à mes frères druzes de ne pas tomber dans ce piège idiot monté par la gauche. Mon camarade druze, nous devrions saisir cette loi comme une opportunité: nous devrions encourager nos enfants à en apprendre davantage sur les juifs – leur lien profond avec Jérusalem, Hébron et toute la terre d’Israël – tout comme je crois que les enfants juifs devraient davantage savoir qui sont les druzes. Beaucoup de nos enfants sont mal renseignés sur la raison pour laquelle nos frères juifs ont reconstruit cette nation ici. Cela doit changer.

Vous devez savoir que la loi de l’État-nation ne nous prive pas le moins du monde; plus important encore, elle consacre en droit le fait indiscutable qu’Israël est l’État-nation du peuple juif. Il est dans notre intérêt évident de protéger cette importante alliance tout comme nous et beaucoup d’enfants continuent de protéger l’État sur les lignes de front des Forces de défense israéliennes.

« La gauche a soif de pouvoir »

Parce que la gauche a soif de pouvoir, elle est même prête à détruire le statut unique du seul et unique État juif. Leur but est de supprimer et même d’effacer son caractère juif, et de le transformer en un autre État de tous ses citoyens. La gauche ne s’intéresse pas aux druzes; la seule chose qui les intéresse, c’est de faire tomber le gouvernement et ils se moquent de ce qu’ils détruisent pour le faire. Ils essaient de nous utiliser et, évidemment, ils nous jetteront une fois qu’ils auront terminé.

Crois-toi en toi, ton héritage et notre Dieu! Seule une nation juive forte préservera la paix et la tranquillité sur cette terre, et sera cette « lumière pour toutes les nations« .

Atta Farhat, chef du Conseil sioniste druze, est un druze israélien, et soutien de la nation juive et de la nouvelle loi sur l’État-nation. Cet article a été publié pour la première fois sur JNS.org.