Tel Aviv beachfront. (Shutterstock) (Shutterstock)
Tel Aviv beachfront

Les 694 entrepreneurs, diplômés de l’Université de Tel Aviv, qui ont créé 577 entreprises qui collectent un capital de 10,6 milliards de dollars, sont responsables du haut classement de l’université.

Par Aryeh Savir, TPS

L’Université de Tel-Aviv figure parmi les 10 meilleures écoles au monde dont sont issus les fondateurs de start-up, selon le classement annuel des universités établi par PitchBook en 2019.

La publication annuelle des universités de PitchBook classe les 50 meilleurs programmes universitaires en fonction de leur production d’entrepreneurs qui collectent ensuite des fonds de capital-risque.

L’Université de Tel-Aviv a été classée huitième au monde et numéro un en dehors des États-Unis pour la deuxième année consécutive.

Les 694 entrepreneurs, diplômés de l’Université de Tel Aviv, qui ont créé 577 entreprises qui collectent un capital de 10,6 milliards de dollars, sont responsables du haut classement de l’université.

Le technion de Haïfa a été classé à la 14e place, l’Université hébraïque de Jérusalem à la 34e et l’Université Ben Gourion du Néguev à la 49e.

En comparaison, Stanford, Berkeley, MIT et Harvard se classaient dans le top 10, tandis que Yale se classait 11e, UCLA à la 12e place et Princeton à la 13e place.

Un autre classement place les étudiants de MBA de l’Université de Tel Aviv au 13e rang mondial, la seule université israélienne à se classer parmi les 25 meilleurs établissements d’enseignement supérieur, grâce à 253 entrepreneurs diplômés de son programme de MBA.