President Donald Trump meets with Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu in the Oval Office of the White House, Monday, March 5, 2018, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci) (AP/Evan Vucci)
Netanyahu Trump

Suite à la mort du terroriste, Donald Trump a annoncé: “Il est mort en courant dans un tunnel sans issue, gémissant, pleurant et criant tout le long du chemin. Il est mort comme un chien.”

Par TPS

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le membre de la Knesset (MK) Benny Gantz ont félicité le Président américain Donald Trump pour son attaque réussie en Syrie, qui a permis de tuer le dirigeant de l’Etat islamique Abu Bakr al-Baghdadi.

Netanyahou a déclaré que le meurtre d’al-Baghdadi était très important, mais ne mettait pas fin à la campagne militaire contre l’Etat islamique.

«Je tiens à féliciter le Président Trump pour les réalisations impressionnantes qui ont conduit à la mort du dirigeant de l’Etat islamique al-Baghdadi. Cela reflète la volonté commune d’Israël, des États-Unis et de tous les pays libres de lutter contre les organisations terroristes et les États terroristes. Cet accomplissement est une étape importante, mais la campagne est toujours devant nous », a déclaré Netanyahou.

Le dirigeant du parti Bleu Blanc, le député Benny Gantz, a tweeté à propos de l’assassinat américain d’Al Baghdadi, affirmant que cela envoie un message fort aux terroristes du monde entier.

«La lutte contre le terrorisme nécessite une combinaison de responsabilité, de patience et de détermination pour agir lorsque cela est nécessaire. L’assassinat du chef de l’Etat islamique al-Baghdadi combine les trois. C’est une réalisation importante de l’armée américaine, dirigée par le Président Trump. La lutte contre le terrorisme est longue et tenace, mais chaque assassinat ciblé [de terroristes] envoie un message décourageant: le bras long de ceux qui combattent le terrorisme atteint chaque endroit », a-t-il tweeté.

Selon l’annonce faite dimanche par Trump, le chef de Daesh, Abu Bakr al-Baghdadi, a été tué par les forces spéciales américaines lors d’une descente dans son lieu sûr près d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, mettant ainsi fin à l’intense chasse à l’un des principaux terroristes du monde.

Trump a déclaré que al-Baghdadi était mort «en courant dans un tunnel sans issue, gémissant, pleurant et criant tout le chemin. Il est mort comme un chien; il est mort comme un lâche”.

Le monde est désormais un endroit beaucoup plus sûr“, a-t-il ajouté.

Le Président a déclaré qu’Al-Baghdadi s’était fait exploser avant d’être attrapé, mais des tests ADN confirment que le corps était bien le sien.

«[Baghdadi] a enclenché son gilet et s’est tué, ainsi que les trois enfants. Les résultats du test ont donné une identification immédiate et totalement positive; c’était lui”, a t-il dit.