Shutterstock Shutterstock

Related:

Le Premier ministre Naftali Bennett a appelé les puissances mondiales à ne pas « céder au chantage nucléaire de l’Iran », alors que les pourparlers nucléaires reprennent à Vienne.

Source : Aurora

A travers une déclaration vidéo adressée aux représentants des nations entamant des négociations avec l’Iran, Bennett affirme que Téhéran cherche à « mettre fin aux sanctions en échange de presque rien » et à garder son programme nucléaire intact tout en recevant des centaines de milliards de dollars pour que les sanctions soient levées. .

L’Iran et des représentants des puissances se réunissent à Vienne pour tenter de réactiver l’accord signé en 2015. Trois ans plus tard, les États-Unis se sont retirés de l’accord, et à partir de ce moment, l’Iran a commencé à enrichir de l’uranium de manière dangereuse.

Israël maintient son opposition à l’accord. En plus de la vidéo de Bennett, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid s’est rendu à Londres et à Paris pour renforcer la position du pays dans le monde.