President Donald Trump and PM Netanyahu at the UN headquarters. (Avi Ohayon/GPO) (Avi Ohayon/GPO)
Netanyahu Trump

“Personne n’a soutenu Israël comme vous, et nous apprécions cela”, a déclaré Netanyahu à Trump.

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s’est entretenu mercredi avec le Président américain Donald Trump en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York. A cette occasion, Benjamin Netanyahou a exprimé sa reconnaissance envers l’administration Trump pour le “soutien extraordinaire” qu’elle porte à l’Etat hébreu depuis son entrée en fonctions.

Personne n’a soutenu Israël comme vous et nous l’apprécions“, a ainsi déclaré Netanyahou.

Le Premier ministre israélien a également exprimé avoir apprécié les “mots forts” employés par Trump à l’ONU mardi “contre le régime terroriste corrompu d’Iran“.

Vous accompagnez vos paroles fortes d’actions fortes. Et je pense que le fait que vous ayez appliqué des sanctions américaines a coupé les caisses de l’Iran et sa campagne de carnage et de conquête du Moyen-Orient. Et nous qui vivons au Moyen-Orient, israéliens et les arabes soumis à ce danger iranien, tenons à vous remercier particulièrement », a par ailleurs déclaré Netanyahou.

Cette rencontre entre les deux dirigeants était la première depuis le déplacement de l’ambassade américaine vers Jérusalem. “Vous avez changé l’Histoire et vous avez touché nos cœurs“, a déclaré Netanyahou à Trump sur le sujet.

Je pense, et je le dis objectivement, que l’alliance américano-israélienne n’a jamais été aussi forte. Elle est plus forte que jamais sous votre direction. Et je suis impatient de travailler avec vous et votre équipe pour promouvoir nos intérêts communs – sécurité, prospérité et la paix avec les voisins d’Israël et pour la région. Et nous pouvons le faire avec vous “, a poursuivi le Premier ministre israélien.

S’adressant aux journalistes par la suite, Netanyahou s’est dit “très satisfait de la rencontre avec Trump” , au cours de laquelle le Président américain “a exprimé son soutien sans réserve au droit d’Israël de se défendre en Syrie“.