Benjamin Netanyahu and David Friedman light the candles at the Western Wall. (Kobi Gideon/GPO). Kobi Gideon/GPO
Benjamin Netanyahu and David Friedman light the candles at the Western Wall. (Kobi Gideon/GPO).

«Il y a ici une grande victoire: la grande persistance et la continuité de notre peuple!» A déclaré Netanyahou sur le site saint juif.

Par: JNS.org

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et l’ambassadeur américain en Israël, David Friedman, ainsi que des soldats israéliens, ont allumé la menorah devant le mur des lamentations à Jérusalem jeudi à l’occasion de la cinquième nuit de ‘Hanoucca.

«Il y a une grande victoire ici: la grande persistance et la continuité de notre peuple, qui surmonte toutes les règles de l’Histoire par le pouvoir de notre foi et de notre volonté.”

Nous célébrons aujourd’hui le 70e anniversaire de la renaissance de l’État d’Israël”, a ajouté le Premier ministre.

«La puissance de cet esprit trouve son expression partout dans le monde dans le statut croissant d’Israël, dans la force spéciale qui émane d’ici au Moyen-Orient, dans les États arabes et musulmans, ici au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et ailleurs. des régions qui veulent une proximité, une paix et des relations avec nous », a-t-il ajouté.

La cérémonie précédait le rejet par les Nations unies d’une résolution condamnant le Hamas pour le lancement de plus de 450 roquettes de Gaza dans des zones civiles en Israël, en plus de la construction continue de tunnels pour infiltrer et attaquer l’État hébreu.