In this image made available on Tuesday April 16, 2019 flames and smoke rise from the blaze at Notre Dame cathedral in Paris, Monday, April 15, 2019. An inferno that raged through Notre Dame Cathedral for more than 12 hours destroyed its spire and its roof but spared its twin medieval bell towers, and a frantic rescue effort saved the monument's "most precious treasures," including the Crown of Thorns purportedly worn by Jesus, officials said Tuesday. (AP Photo/Thierry Mallet) AP Photo/Thierry Mallet
Notre Dame cathedral in Paris on fire. (AP Photo/Thierry Mallet)

Alors que l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a provoqué des ondes de choc dans le monde entier lundi, les dirigeants juifs israéliens comme français ont exprimé leur tristesse et leurs condoléances pour la perte de ce symbole la culture nationale française.

Par: JNS

«La cathédrale Notre-Dame fait partie des plus beaux symboles de Paris et de la France en général, mais aussi l’un des plus importants pour tout homme cultivé “, a déclaré lundi soir le Président israélien Rivlin dans un tweet.
En janvier dernier, je contemplais l’horizon parisien. davantage embelli par la flèche de la cathédrale », a-t-il déclaré. “Nos cœurs sont avec les citoyens de France et sur récits de Notre-Dame, vrais et fictifs, dans l’espoir qu’ils dureront pour toujours.”

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a exprimé sa “profonde tristesse après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, patrimoine culturel et religieux de la France et de toute l’humanité. ».
Le ministre des Affaires Etrangères par intérim, Yisrael Katz, a déclaré:« Au nom de l’État d’Israël, je voudrais exprimer ma profonde solidarité avec la France et la nation française face au terrible incendie de Notre Dame, symbole mondial de la civilisation ».

La cathédrale du XIIe siècle est le site touristique le plus visité de Paris. Environ 13 millions de personnes y pénètrent chaque année pour admirer des reliques, de célèbres vitraux et de nombreuses œuvres d’art historiques.
La secrétaire générale Audrey Azoulay, juive de France, a déclaré que son organisme culturel onusien se tienait “aux côtés de la France pour sauver et restaurer cet héritage inestimable“.
Le Président du Congrès juif mondial, Ronald S. Laud Il, a exprimé l’espoir que «les destructions puissent être restaurées pour permettre à cette structure sans pareil de retrouver sa position de majesté symbolique dans l’horizon parisien».

A ce titre, d’après des responsables, les 400 pompiers qui ont combattu l’incendie à Notre Dame sont parvenus à sauver une part assez large du bâtiment pour assurer la reconstruction de la cathédrale.
Joel Mergui, Président du consistoire de la communauté juive française, a déclaré: «Nous sommes tous sous le choc, croyants et non-croyants, chrétiens et les non-chrétiens, car un joyau de l’histoire de la France et du christianisme, ainsi que du patrimoine de l’Europe, est actuellement en flammes.”
Le Grand rabbin de France, Haim Korsia, a présenté ses condoléances en disant:” Des images très tristes de Notre-Dame Cathédrale ce soir. Notre amitié et notre soutien à la prière avec @Eglisecatho et en particulier avec Mgr Aupetit [Archevêque de Paris] ».