Shutterstock Shutterstock

Le ministre bolivien des Affaires Etrangères, Karen Longaric, a officiellement annoncé jeudi que son pays renouait ses relations diplomatiques avec Israël.

Source: Aurora

Le chef du département diplomatique du gouvernement de transition en Bolivie a annoncé “nous rétablirons nos relations avec Israël” lors d’une réunion avec les médias internationaux dans le pays.

Pour sa part, le ministre israélien des Affaires Etrangères, Israël Katz, a félicité le gouvernement bolivien pour sa décision et a déclaré que “cela contribuerait au renforcement des relations internationales d’Israël et à son statut dans le monde. Le ministère des Affaires Etrangères a longtemps œuvré. Il est temps de promouvoir le renouvellement des relations directement et également par l’intermédiaire du président et du chancelier du Brésil avec qui j’ai récemment parlé de la question à l’Assemblée des Nations Unies à New York.

Katz a expliqué que “le départ du président Morales hostile à Israël et l’arrivée d’un gouvernement ami avec Israël ont permis de concrétiser cette mesure“.

Les relations entre Israël et la Bolivie ont été interrompues il y a plus de dix ans lorsque le Président de l’époque, Evo Morales, avait sévèrement critiqué l’opération «Plomb durçi» de l’armée israélienne dans la bande de Gaza.

Après le récent départ de Morales, la députée chrétienne Mayda Paz Callau a envoyé une lettre au gouvernement de transition bolivien pour lui demander de rétablir ses relations avec Israël.