Terroristas Palestinos fabricam balões incendiários. Foto ** Terroristas Palestinos fabricam balões incendiários. Foto **

Hier, des terroristes palestiniens ont provoqué plus d’une douzaine d’incendies dans le sud d’Israël après avoir lancé des ballons incendiaires depuis la bande de Gaza.

Selon les informations communiquées par les pompiers, au moins quatorze incendies auraient été enregistrés dans des communautés israéliennes proches de la bande de Gaza. Heureusement, tous les incendies ont été maîtrisés.

L’armée israélienne a annoncé que, face à la recrudescence des actes de terrorisme incendiaire, Israël interdirait l’entrée de carburant à Gaza par le passage de Kerem Shalom “jusqu’à nouvel ordre“.

Lundi, au moins neuf autres incendies avaient été provoqués par des activités terroristes à Gaza, notamment des ballons incendiaires tombés sur un jardin d’enfants et un monument dédié à un soldat israélien décédé.

Dans la bande de Gaza, les responsables de l’envoi de ballons incendiaires en territoire israélien ont menacé de transformer en “enfer” la vie de civils dans les communautés israéliennes proches de Gaza.

Au cours de la journée, plusieurs émeutes palestiniennes violentes ont eu lieu à la frontière et, selon le ministère de la Santé de Gaza, douze personnes ont été blessées. Le Hamas a appelé les palestiniens de la bande de Gaza à manifester contre la conférence de Bahreïn sous l’égide des Etats-Unis afin de rechercher une solution au conflit au Moyen-Orient.

Source: Aurora