Hamas terrorists in Gaza. (
Hamas terrorists in Gaza

Related:

Utilisant une nouvelle tactique, les dirigeants du Hamas à Gaza tirent profit de la décision humanitaire d’Israël consistant à autoriser les palestiniens malades à se faire soigner dans le pays.

Par: Lilach Shoval / Israel Hayom via JNS

La branche militaire du Hamas est de plus en plus sophistiquée en matière de recrutement de personnel pour ses réseaux terroristes en Judée-Samarie, a révélé l’agence de sécurité israélienne Shin Bet.

Dans une déclaration inhabituellement détaillée, l’agence de presse a déclaré jeudi que le Hamas tirait de plus en plus parti des gestes humanitaires d’Israël pour faciliter ses attaques.

«Des activistes de l’aile militaire du Hamas dans la bande de Gaza recrutent en Judée-Samarie, entraînent les recrues avec des explosifs et leur demandent de trouver des cibles à l’intérieur d’Israël», a déclaré l’agence. « Il s’agit d’une rupture par rapport aux activités entreprises par le Hamas ces dernières années, à la fois en termes de portée et de menace potentielle. »

L’agence a déclaré que cette activité était « conçue pour instaurer une nouvelle réalité [en Judée-Samarie] à la lumière des événements en cours dans la bande de Gaza ».

Selon le Shin Bet, l’effort est supervisé par les hauts dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza. Une partie importante du mécanisme comprend l’exploitation des permis spéciaux octroyés par Israël aux habitants de Gaza pour des soins médicaux d’urgence en Israël.

« Pour établir des contacts avec des membres en Judée-Samarie, le Hamas exploite les habitants de Gaza qui ont l’autorisation de recevoir des soins vitaux au sein des hôpitaux israéliens« , a déclaré le Shin Bet.

Des patients atteints de cancer au service du Hamas

Ainsi, Nueima Mukdad, une mère palestinienne âgée de 53 ans, a accompagné sa soeur âgée de 47 ans en Israël, en août, alors que cette dernière suivait un traitement contre le cancer. Après être entrées en Israël, les deux sœurs ont rencontré à Ramallah le militant du Hamas Fouad Dar Halil, originaire de Sinjil, un petit village voisin, qui avait purgé une peine de 14 années dans une prison israélienne pour son rôle dans des attaques terroristes majeures.

Il lui a remis une valise contenant une lettre secrète à travers laquelle l’armée militaire du Hamas à Gaza lui demandait de perpétrer des attaques du Hamas en Israël et de recruter d’autres personnes pour se joindre à elle.

Dans la lettre, la branche militaire promettait à Halil de l’aider à se procurer des armes et le financement nécessaire pour mener à bien ses attaques, et à lui fournir des vidéos d’instruction sur la fabrication de bombes à l’aide de nouvelles techniques jamais utilisées en Judée-Samarie. Halil a répondu à leur demande.

Selon des responsables israéliens, les réseaux terroristes ainsi créés par le Hamas en Judée-Samarie auraient pour objectif de lancer des attaques terroristes contre des cibles israéliennes le plus rapidement possible, afin de forcer Israël à faire face à l’escalade sur deux fronts et non plus uniquement à Gaza.

Les efforts du Hamas en Judée-Samarie ont été découverts après l’arrestation d’Ayus Rajoub, un agent du Hamas âgé de 25 ans vivant près de Hébron.

Attaques dans les centres commerciaux, les hôtels, les bus et les trains

Rajoub a été arrêté le 23 septembre et, procédant à un acte inhabituel, le Shin Bet a publié une cassette vidéo de son interrogatoire. Rajoub y révèle que la branche militaire du Hamas lui a promis une aide financière, car il souhaitait que les habitants de Judée-Samarie organisent des attaques majeures en Israël, dans des centres commerciaux, des hôtels, des autobus et des trains.

Rajoub espérait lancer les attaques début octobre. Il avait recruté des agents dans un village voisin et leur avait dit de trouver des cibles pour des attaques à l’intérieur d’Israël, ainsi que de préparer des explosifs pour une bombe pendant la construction du détonateur, conformément aux instructions de la bande de Gaza.

« Cela s’ajoute à une longue liste de tentatives de l’aile militaire du Hamas pour organiser des attaques en recrutant des activistes en Judée-Samarie« , a déclaré un haut responsable du Shin Bet. «Cela a conduit à l’arrestation de centaines de jeunes militants en Judée-Samarie, notamment des étudiantes et des jeunes femmes. C’est ainsi que l’aile militaire du Hamas sabote la vie des palestiniens en Judée-Samarie en leur faisant emprunter le sombre chemin du terrorisme. «