La sagesse juive regorge de comparaisons perspicaces entre le peuple juif, les arbres et les fruits. Par le rabbin Ari Enkin, Directeur rabbinique, Unis avec Israël Demain, c’est « Tou BiShvat », le quinzième jour du mois hébreu de Shvat, connu sous le nom de « Nouvel An » des arbres. Il y a en... Read more »

Si vous vous promeniez dans les rues israéliennes cette semaine, vous n’en croiriez certainement pas vos yeux: toutes les vitrines regorgent de beignets de Hanouka, plus beaux et colorés les uns que les autres, certains ressemblant à de véritables oeuvres d’art! Démonstration en vidéo!

Beignets, bougies, toupies… La fête de Hanouka regorge de jolis symboles! Mais à quoi correspondent-ils vraiment?

Tout au long de l’année, nous devons combattre les forces des ténèbres et augmenter la lumière dans le monde. Hanoucca est un rappel annuel que cette bataille doit être menée chaque jour ! Par le rabbin Moshe Rothchild En tant qu’enfant grandissant en Amérique, Hanoucca m’a toujours semblé petit par rapport aux lumières vives de... Read more »

Ce soir débute Hanouka, la fête des lumières et des miracles! Quel plus beau miracle que celui de la création tant espérée de l’Etat d’Israël, qui est devenu une véritable lumière en plein Moyen-Orient?

Bien que nous exprimions chaque jour notre gratitude pour les bénédictions de la vie, Hanoukka est le moment idéal pour le peuple d’Israël de célébrer et de dire: MERCI! Chaque année, à cette époque, le peuple juif rend grâce à Dieu pour les miracles impressionnants qui se sont produits à Hanoukka, qui ont eu lieu... Read more »

Quelques jours seulement après Rosh Hashana et Yom Kippour, le peuple juif s’apprête à entrer dans une nouvelle fête: celle de souccot! Manger et dormir dans des cabanes précaires, secouer des espèces végétales… Mais quel peut donc bien être le sens de cette fête? Explications.

En pleine fête de Souccot et après avoir passé le Jugement de Yom Kippour, nous attendons de voir que les conséquences du Jugement nous sont favorables. Nous cherchons tous le meilleur et au fond de nous, nous voulons que l’année commence. Chacun de nous regarde vers l’avenir avec l’espoir logique de voir les rêves qu’il... Read more »

Yom Kippour débute ce soir! Pendant 25 heures, le peuple juif va jeûner, prier et réfléchir sur ses bonnes et moins bonnes actions de l’année écoulée. Même nos soldats. Ce qui ne les empêche pas de rester prêts à protéger la Terre d’Israël à tout moment! Bon jeûne à tous!

Nous connaissons tous l’importance de demander pardon avant Yom Kippour à ceux que nous avons peut-être blessés ou offensés. La Torah explique que le jour de Yom Kippour, nous ne serons PAS pardonnés pour les offenses contre les autres, à moins que nous ne leur demandions d’abord pardon. Et il est aussi très important de... Read more »

Demain soir débutera Yom Kippour, le jour du Grand Pardon. Une journée de jeûne et de recueillement, sans voitures, sans électricté, sans trains ni avions. Un spectacle inédit en Israël, où le calme règne sur tout le pays.

Le contraste entre les célébrations du Mur des lamentations et les émeutes arabes nous rappelle pourquoi il est plus important que jamais que Jérusalem reste unie à jamais sous souveraineté israélienne! Aujourd’hui, les Israéliens célèbrent le 54e anniversaire de la réunification de Jérusalem, la capitale éternelle de l’État juif. Cette année, dans le contexte des... Read more »

Tous les ans, à la table du seder de la fête de Pessah, qui célèbre la sortie d’Egypte, le peuple juif chante  »Vehi Sheamda ». Le chant rappelle que, dans chaque génération, des Hommes se sont levés pour détruire le peuple juif. Mais, grâce à l’intervention divine, le peuple est toujours debout.

Des dizaines de milliers de Juifs se sont rassemblés dimanche soir et lundi au Mur des lamentations à Jérusalem pour célébrer Hoshana Rabbah. Hoshana Rabbah, dernier jour de la fête de Soukkot, est considéré comme le dernier jour du jugement divin de la période des fêtes. La principale célébration d’Hoshana Rabbah est « la prise du... Read more »

1973. L’Egypte et la Syrie attendent le jour de Kippour, durant lequel le peuple juif jeune et prie tout au long de la journée, pour attaquer par surprise l’Etat d’Israël sur tous ses fronts. Que nous puissions cette année passer un Yom Kippour dans la paix, et dans la santé.

Cette année, Lag Baomer s’est déroulé sans feux de camp en raison du Coronavirus. Retour sur ces images précieuses datant de 1952.   Check out this amazing bonfire 🔥 in #Israel 🇮🇱 in 1952, when #LagBaomer outdoors was still a thing & #Covid19 wasn’t. pic.twitter.com/cRueiYh5uo — Israel ישראל (@Israel) May 11, 2020