(Special in Uniform) Special in Uniform

L’armée israélienne ne se compose pas seulement d’israéliens de différentes ethnies et religions, elle aide également les personnes handicapées à participer à des services utiles à leur pays.

Par TPS

Lors de la remise de diplômes des derniers pilotes de l’armée de l’air israélienne, un groupe de soldats handicapés de l’armée israélienne, membres du programme «Spécial en uniforme», s’est joint à eux pour une cérémonie mémorable.

Le projet pionnier, une initiative conjointe de Tsahal, du programme «Tendez la main à un enfant spécial», et de JNF-USA, intègre les jeunes handicapés au sein de Tsahal, leur permettant de fonctionner de manière indépendante et de contribuer de manière positive à la société.

Comprenant l’importance de l’enrôlement dans l’armée israélienne pour une bonne intégration au sein de la société israélienne, plusieurs programmes ont été créés pour les personnes nécessitant des besoins spéciaux, notamment des programmes pour les malvoyants et ceux présentant un spectre d’autisme. Ces jeunes contribuent alors à Tsahal à travers divers emplois.

Tarec Tuba, 23 ans, un Druze atteint du syndrome de Down et originaire d’un village de Galilée, faisait partie de ce groupe de soldats spéciaux. Tarec est le premier soldat druze handicapé à rejoindre l’armée.

Les druzes israéliens constituent une minorité religieuse et ethnique unique qui représente moins de 2% de la population du pays. Bien que leur foi se soit développée à l’origine à partir de l’islam, les druzes ne sont généralement pas considérés comme des musulmans. Les druzes servent fidèlement au sein de Tsahal et de nombreux membres de la communauté ont accédé à des postes à responsabilités dans la politique et le service public israéliens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui a décerné leurs grades aux pilotes, a également attribué à Tarec et à ses collègues du programme Special in Uniform des grades propres: ceux de l’esprit et du volontariat.

Le commandant des Forces de Défense Israéliennes, Rami Hassan, commandant druze de la base du front intérieur, a déclaré: «Nous avons sur notre base un groupe de soldats dévoués de Special in Uniform qui servent notre pays avec amour, foi et engagement. J’observe tous les jours la manière dont le service militaire améliore leurs caractères et leur épanouissement personnel, et comment, de la même manière, ils contribuent de tout leur poids à l’armée. Ils sont extraordinaires et je ne cesse d’être impressionné par la façon dont nous avons créé ensemble une armée inclusive, caractérisée par ses valeurs et son éthique. “

Special in Uniform continue de se répandre et de se développer en Israël. Actuellement, 28 bases de l’armée participent au programme, qui aspire à atteindre et à engager 1 000 soldats volontaires.

Depuis 2014, plus de 650 jeunes ont servi au sein de Tsahal par le biais de ce programme dans 35 bases différentes.