The joint COGAT-US tour. (Twitter screenshot)
COGAT US

« Nous continuerons à travailler étroitement avec nos partenaires américains pour améliorer la situation civile et humanitaire à Gaza », a déclaré un responsable des forces de défense israéliennes.

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Mardi, Karen Sasahara, consul général des États-Unis à Jérusalem, a été accueillie par l’armée israélienne lors d’une visite aux points de passage de Kerem Shalom et d’Erez à Gaza.

Les discussions ont alors porté sur les différents moyens de venir en aide aux palestiniens de Gaza, par l’intermédiaire des Américains et de l’unité de coordination des activités du gouvernement dans les territoires (COGAT) de l’armée israélienne et de l’Israel Crossing Points Authority.

Au cours de la visite, la délégation américaine a été informée des activités menées à chaque passage et des efforts visant à améliorer la situation humanitaire dans la bande de Gaza et, d’autre part, des difficultés auxquelles doit faire face Israël en matière sécuritaire. Un incident a notamment été évoqué; une roquette tirée par des terroristes à Gaza a touché le mois dernier un poste de passage d’ambulance destiné à faire sortir les palestiniens de la bande de Gaza en cas d’urgence humanitaire. Les passages à niveau ont également été la cible du terrorisme du Hamas.

L’objectif général de la tournée conjointe était d’explorer les moyens d’améliorer la situation civile et humanitaire à Gaza, a déclaré COGAT, l’unité de Tsahal chargée de mettre en œuvre la politique gouvernementale en Judée-Samarie et vis-à-vis de la bande de Gaza.

Le colonel de l’armée israélienne Sharon Biton, chef du département des affaires civiles du COGAT, a déclaré que la visite de Sasahara « témoigne de la coopération étroite entre le COGAT et le consulat général des États-Unis pour améliorer la vie des résidents palestiniens dans la bande de Gaza. « 

« Nous continuerons à travailler étroitement avec nos partenaires américains pour améliorer la situation civile et humanitaire à Gaza », a-t-il ajouté.

Afin de maintenir la stabilité régionale et de promouvoir le développement économique, Israël a formulé et mis en œuvre des plans en faveur des palestiniens en Judée-Samarie et à Gaza.