Israel Defense Forces - IDF Soldiers at the Western Wall (Flickr) Flickr
Israel Defense Forces - IDF Soldiers at the Western Wall (Flickr)

«Tsahal est la première armée à atteindre l’immunité collective», a déclaré le chef de la direction technologique et logistique, le général de division Itzik Turgeman.

Par Aryeh Savir, TPS

81% de tous les fonctionnaires de Tsahal ont été vaccinés avec deux doses ou se sont rétablis du virus, a annoncé jeudi un porte-parole de Tsahal, le chiffre le plus élevé de troupes vaccinées parmi toutes les armées du monde.

Sur la base des données, Tsahal estime qu’il s’agit d’un pourcentage d’individus inoculés suffisant pour créer une immunité collective dans les semaines à venir.

«Tsahal est la première armée à atteindre l’immunité collective», a déclaré le chef de la direction technologique et logistique, le Général de division Itzik Turgeman.

Il estime qu’à la fin de la semaine prochaine, les statistiques de l’armée passeront à 85%.

Le corps du renseignement de Tsahal a également apporté de bonnes nouvelles dans son évaluation quotidienne du coronavirus (COVID-19) sur le statut du virus en Israël.

«La campagne de vaccination fait probablement une différence. Le taux de cas vérifiés est en baisse constante et le nombre de patients dans un état critique diminue également lentement », note le rapport.

Cependant, la portée du virus est «toujours élevée et il faut se méfier de la complaisance», indique le rapport, avertissant que le soulagement continu des diverses limitations liées au COVID-19 peut «conduire à un élargissement de l’infection et à une ré-augmentation de l’infection et de la morbidité, en particulier chez ceux qui n’ont pas encore été vaccinés. »

Deux mois et demi après qu’Israël a lancé sa campagne pour vacciner sa population contre le COVID-19 et avec plus de la moitié de la population rayant reçu la première injection, les statistiques de la pandémie dans le pays ont chuté de façon spectaculaire, laissant place à un sentiment croissant d’optimisme.

Le coefficient de transmission du virus en Israël est tombé à 0,85 jeudi et le virus semble reculer.

Le ministère de la Santé a informé jeudi qu’il avait enregistré 2802 nouveaux cas de COVID-19 au cours de la dernière journée.

Sur les 98 660 tests effectués au cours de la dernière journée, 2,9% sont revenus positifs.

Parmi les patients hospitalisés pour coronavirus en Israël, 645 sont dans un état grave, 211 d’entre eux sont sous assistance respiratoire. Les chiffres ici sont en baisse constante.

Plus de 5 072 000 israéliens ont reçu la première dose du vaccin COVID-19, environ 54,5% de la population et plus de 4 millions d’Israéliens – environ 43% – ont également reçu la seconde injection.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a estimé cette semaine que d’ici la fin avril, toute la population adulte d’Israël aura été vaccinée.