Israeli soldiers stand by a fence on the Israeli-Egyptian border. (Photo by Yossi Zeliger/Flash90) Israeli soldiers stand by a fence on the Israeli-Egyptian border. (Photo: Yossi Zeliger/Flash90)

Des sentinelles des Forces de défense israéliennes (FDI) ont repéré les passeurs du côté égyptien de la frontière.

Source : Aurora

Des membres de Tsahal ont intercepté une cargaison de drogue à la frontière avec l’Egypte, a annoncé le porte-parole militaire.

Le porte-parole militaire a déclaré dans un communiqué que les observateurs de Tsahal avaient détecté plusieurs suspects qui avaient tenté de passer clandestinement d’Egypte vers le territoire israélien dans la nuit de vendredi à samedi.

« Les combattants de Tsahal, qui ont agi pour perturber la contrebande, ont saisi 100 kilogrammes qui ont été transférés à la police israélienne », a indiqué le rapport militaire, sans fournir plus de détails.

La frontière israélo-égyptienne est une route fréquemment utilisée par les trafiquants depuis des années pour faire entrer dans l’État hébreu des stupéfiants, en particulier de la marijuana, mais aussi d’autres drogues.

Les criminels jettent généralement des sacs et des paquets de drogue par-dessus la longue barrière frontalière, qui sépare Israël de la péninsule égyptienne du Sinaï, pour que leurs partenaires du côté israélien les récupèrent.

Le mois dernier, Tsahal a déjoué un trafic de 120 kilogrammes de drogue, évalués à deux millions de shekels (650 000 $), sur cette même frontière.