A Jewish boy looking at Chanukah candles on the fifth night of the jewish holiday of Hanukkah in Efrat, in the West Bank, December 16, 2017. Photo by Gershon Elinson/Flash90 *** Local Caption *** äãì÷ä ðøåú çðåëä çééì âåù òöéåï éìã îñúëì Gershon Elinson/Flash90
An Israeli boy looking at Chanukah candles. (Gershon Elinson/Flash90)

C’EST CELA, ISRAEL!

Le célèbre groupe Koolulam, qui se consacre à réunir des milliers de personnes autour de la musique, s’est rendu à l’hôpital Schneider pour enfants, pour les faire participer à un concert plus émouvant que jamais.

L’hôpital Schneider pour enfants accueille plus de 275 000 patients venus du monde entier chaque année.

Un moment qui restera dans les mémoires pendant de nombreuses années.

Comme vous le verrez dans la vidéo, des médecins et des patients, juifs et arabes, chantent pour la vie.

Ci-dessous, vous pourrez lire les paroles de la chanson. Ou Gadol. Une grande lumière, par Amir Dadon.

Une grande lumière; celle de ‘Hanoucca!

Et si c’était un peu triste pour moi
peut-être que j’ai appris de cela
quelque chose d’important
car à la fin,
quand c’est fini
Il y a une raison pour tout
Seulement dans toute cette folie
Je réalise à quel point le temps
peut voler
mais finalement,
quand c’est fini
Il y a une raison pour tout
Une grande lumière éclaire tout
et il n’est plus nécessaire de demander plus
Je viens apprendre du bon
et vivre
tout recommencer à zéro
comment respirer pour la première fois
Je suis ici
Je ne vais pas gaspiller davantage
et si je pouvais seulement me souvenir
chacun a sa façon de voyager
mais finalement,
quand c’est fini
il y a une réponse à tout