“Je ne peux pas recommander aux juifs de porter la kippa n’importe où et n’importe quand en Allemagne”, a averti Felix Klein.

Pour AP et World Israel News

Le principal responsable du gouvernement allemand en charge de la lutte contre l’antisémitisme déclare qu’il ne recommanderait pas aux juifs de porter la Kippa dans certaines régions du pays, a déclaré Felix Klein dans une interview accordée au groupe de journaux Funke, samedi, affirmant “mon opinion sur le sujet a malheureusement changé par rapport à ce qu’elle était“.
Klein a ajouté “je ne peux pas recommander aux juifs de porter la kippa n’importe où et n’importe quand en Allemagne.”

Il n’a pas donné de détails sur les lieux et les moments susceptibles de présenter un risque plus élevé: en avril de l’année dernière, deux hommes vêtus de kipot avaient été brutalement agressés dans les rues de Berlin. En réponse, les citoyens s’étaient unis pour soutenir la communauté juive, portant une kippa en signe de solidarité. Les statistiques gouvernementales publiées plus tôt ce mois-ci ont montré que le nombre d’incidents antisémites avait augmenté en Allemagne l’année dernière, en dépit d’une chute générale du nombre de crimes perpétrés pour des raisons politiques.