Portavoz Militar Portavoz Militar

Un officier de Tsahal a été grièvement blessé et un garde-frontière légèrement blessé dans l’attaque qui a eu lieu hier soir dans la région de Biniamín en Judée-Samarie.

Une enquête préliminaire suggère que l’attaque a eu lieu alors qu’une force conjointe de la brigade Kfir et du garde-frontière a quitté le village palestinien connu sous le nom de Kafr Nima.

Trois terroristes qui se trouvaient à bord du véhicule ont été touchés par des balles de soldats israéliens. Deux des terroristes ont été tués et le troisième a été légèrement blessé. Les forces des gardes frontière et de Tsahal ont été convoquées à cet endroit.

Selon une première enquête, une force de l’armée israélienne escortant d’autres troupes aurait été bloquée après une opération dans le village, en raison d’un défaut de la route sur laquelle elle se déplaçait. Trois terroristes ont identifié les soldats et leur ont foncé dessus.

Les blessés ont été évacués vers l’hôpital Sheba de Tel Hashomer.

Le porte-parole de l’armée a annoncé qu’une enquête préliminaire laissait penser qu’il s’agissait d’une attaque. “Les terroristes ont lancé leur véhicule sur plusieurs combattants de Tsahal, qui s’étaient arrêtés sur le bord de la route à l’extérieur du village. La force a réagi en ouvrant le feu sur les terroristes, en neutralisant deux d’entre eux et en blessant une troisième personne légèrement.

Le service d’urgence Magen David Adom (étoile rouge de David) a déclaré qu’il avait évacué les blessés âgés d’une vingtaine d’années vers l’hôpital Sheba de Tel Hachomer et que le jeune homme grièvement blessé était conscient et dans un état stable.

Source: Aurora