Palestinians clash with Israeli security forces at the Hawara checkpoint near Nablus in support to the escape of the six Palestinian prisoners, Sept. 8, 2021. (Nasser Ishtayeh/Flash90) Palestinians clash with Israeli security forces at the Hawara checkpoint near Nablus in support to the escape of the six Palestinian prisoners, Sept. 8, 2021. (Nasser Ishtayeh/Flash90)

Les troubles violents ont repris jeudi soir en Cisjordanie en suite de ceux déclenchés par 100 manifestants mercredi soir en solidarité avec les six prisonniers évadés de la prison de Gilboa.

Source : © EnlaceJudío

Les affrontements en Cisjordanie ont conduit à l’annulation de permis de sortie pour les soldats de la division de Judée-Samarie de Tsahal, ont rapporté jeudi les médias israéliens.

À la lumière des tensions croissantes et de la chasse à l’homme toujours en cours contre les fugitifs, la police israélienne a annoncé un statut d’alerte de niveau 2, un avant le plus haut niveau, lors de la prière du vendredi, a rapporté N12.

La police est prête à rétablir l’état d’urgence en cas de besoin, selon le rapport.

Le Hamas, le Jihad islamique palestinien (JIP) et d’autres factions palestiniennes ont déclaré vendredi comme un « jour de rage » pour protester contre la décision d’Israël de transférer des prisonniers de sécurité dans d’autres prisons suite à l’évasion de six prisonniers de la prison de Gilboa en début de semaine, a signalé The Jerusalem.

Les manifestations en Cisjordanie ont eu lieu à Bethléem, Jénine, Hébron, Gush Etzion et Naplouse, en commençant par Kalkilya.

Les émeutiers palestiniens ont ensuite ouvert le feu sur des soldats de Tsahal au poste de contrôle de Jalama, situé entre le mont Gilboa et Jénine. Selon les médias palestiniens, un jeune homme a été blessé lors de l’incident.

Les soldats de Tsahal ont été interdits de quitter la division de Judée-Samarie en raison des émeutes en Cisjordanie, ont rapporté jeudi les médias israéliens.

Au cours des affrontements, les soldats de Tsahal ont capturé un jeune palestinien qui a été surpris en train de lancer des pierres, selon un rapport de N12.

De plus, un incendie s’est déclaré près de la zone industrielle de Gush Etzion, bien qu’il ait été maîtrisé.

Des centaines de palestiniens ont affronté les troupes israéliennes en Cisjordanie la nuit précédente, en soutien aux six terroristes palestiniens qui se sont évadés de la prison de Gilboa plus tôt cette semaine. La chasse à l’homme est toujours en cours pour localiser les fugitifs, dont certains auraient fui vers la Cisjordanie.

Khaled Abu-Toameh et Anna Ahronheim ont contribué à ce rapport.