Shutterstock Shutterstock

Israël a répondu positivement à la demande d’assistance de Chypre d’éteindre des incendies massifs résultant de conditions météorologiques extrêmes.

Par l’équipe d’Unis avec Israël

Les équipes de pompiers et les avions israéliens ont achevé la semaine dernière une mission pour aider Chypre à lutter contre les incendies de forêt qui ont frappé le pays insulaire.

Dirigée par le ministère israélien de la Sécurité nationale et sous le commandement de la division aérienne de la police israélienne, en collaboration avec l’Autorité d’incendie et de sauvetage, l’opération a été surnommée « Wings of Fire ».

La mission d’assistance israélienne a été envoyée à Chypre en réponse à une demande du Président chypriote, Nikos Christodoulides, au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, en vue d’une assistance immédiate dans l’extinction des incendies massifs qui avaient éclaté à Limassol en raison de conditions météorologiques extrêmes, notamment des vagues de chaleur, vents violents et températures élevées.

La délégation, sous le commandement de Snir Shafir, comprenait deux avions de lutte contre les incendies « Air-Tractor », une équipe de quatre pilotes, des équipes au sol qualifiées, des spécialistes de la lutte contre les incendies de forêt et du matériel de soutien, dont environ 6 tonnes de retardateur de feu de l’Autorité israélienne d’incendie et de sauvetage. .

Des équipes de pompiers ont été dépêchées sur les zones touchées pour localiser et éteindre les foyers actifs avant qu’ils ne se transforment en incendies de forêt à grande échelle.

Pendant ce temps, des opérations au sol ont été menées par l’Autorité israélienne d’incendie et de sauvetage en collaboration avec les forces de lutte contre les incendies locales.

Dans le cadre des efforts de la délégation pour atténuer la propagation des incendies et promouvoir de bonnes relations entre les deux pays, le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir a également rencontré le ministre chypriote de la Justice et de l’Ordre public.

Suite à l’opération, une cérémonie a été organisée en l’honneur de la délégation israélienne, en présence de l’ambassadeur d’Israël à Chypre, Oren Anolik, du ministre chypriote de la justice et de l’ordre public, d’Anna Koukides-Procopiou, du ministre chypriote de l’agriculture, de Petros Ksenofontos, du ministre chypriote de la défense. , Michalis Georgallas, chef de la garde nationale, Dimokritos Zervakis, chef des pompiers, commandant de l’armée de l’air et directeur de la défense civile à Chypre.

Koukides-Procopiou a exprimé « la profonde gratitude de la République de Chypre à l’État d’Israël pour sa coopération et son assistance« .

« La visite du ministre Ben Gvir au centre de coordination a été l’occasion d’échanges approfondis sur la coopération entre les deux pays dans le domaine de la lutte contre les incendies et des situations d’urgence, ainsi que sur d’autres questions liées à la sécurité nationale, comme la lutte contre le terrorisme, qui concernent les deux pays. Nous sommes impatients d’établir des relations mutuelles encore plus bénéfiques dans un proche avenir », a-t-elle ajouté.

Les efforts d’assistance conjoints ont impliqué le Conseil de sécurité nationale du cabinet du Premier ministre, le ministère israélien de la Sécurité nationale, la division aérienne de la police israélienne gérée par l’escadron « Elad » d’Elbit Systems, l’autorité d’incendie et de sauvetage, le ministère des Affaires étrangères, l’Autorité de la population et de l’immigration, Autorité de l’aviation civile, Tsahal, ministère de la Défense, ambassadeur d’Israël à Chypre Oren Anolik et ambassade d’Israël à Chypre.