Shutterstock Shutterstock

Le gouvernement israélien a annoncé aujourd’hui l’approbation d’un plan global. Il vise à réduire les inégalités existantes entre tous les habitants du territoire national, en se concentrant sur les secteurs arabes.

Les principaux thèmes abordés sont : l’éducation, l’économie, la santé et la protection sociale.

Source : Aurora

Le chômage est l’un des plus gros problèmes affectant les femmes arabes. Pour cette raison, 1400 millions de shekels iront à ce poste. L’ouverture de jardins d’enfants pour offrir de nouvelles entrées sur le lieu de travail et l’inclusion de cours d’hébreu chercheront à donner plus d’outils aux arabophones.

La santé fait toujours partie des besoins fondamentaux qui doivent être couverts pour garantir l’intégrité physique et mentale des personnes. C’est pourquoi une partie du budget total sera consacrée à l’accès aux soins de santé au sein des communautés minoritaires.

Les infrastructures seront réhabilitées et modernisées dans les quartiers plus anciens. En outre, de nouvelles institutions publiques seront créées dans les lieux de résidence de ces minorités pour favoriser le développement social.

Le plan s’adresse à la communauté arabe israélienne, qui bénéficiera grandement de ce projet. Mais sans aucun doute, l’amélioration de la qualité de vie de cette partie de la population entraînera le progrès de la société israélienne dans son ensemble.