Kuwait Airways (Aeropixels Photography/Flickr) (Aeropixels Photography/Flickr)
Kuwait Airways

“Dans mon esprit, le fait de boycotter uniquement le seul Etat juif constitue une politique antisémite”, a déclaré Mandy Blumenthal, qui s’est vue refuser un billet sur un vol de Kuwait Airways à destination de Bangkok.

Par: JNS

Kuwait Airways a accepté de payer des dommages substantiels, en plus du remboursement des frais, à un israélien qui s’était vu refuser un billet sur un vol Kuwait Airways entre Londres et Bangkok en raison de sa nationalité.

Mandy Blumenthal, avec l’aide des Avocats du Royaume-Uni pour Israël, a déposé plainte contre Kuwait Airways, invoquant des dommages pour discrimination raciale et harcèlement après avoir tenté d’acheter un billet aller-retour à Bangkok à l’aéroport d’Heathrow.

Les Avocats du Royaume-Uni pour Israël, une organisation d’avocats bénévoles soutiennant Israël, ont facilité l’aboutissement de la réclamation de Blumenthal en organisant une représentation juridique par les avocats John Bowers, QC et Benjamin Gray, et par David Berens, avocats de Fuglers.

Kuwait Airways s’apprétait à vendre un billet à Blumenthal jusqu’à ce que ses agents ne voie son passeport israélien. Un vendeur de Kuwait Airways a alors expliqué à plusieurs reprises: “Les détenteurs de passeports israéliens ne sont pas autorisés à voyager sur Kuwait Airways”.

La compagnie aérienne a accepté de payer des dommages à Blumenthal, bien qu’elle n’ait pas reconnu sa responsabilité.

C’est horrible d’être discriminé, de s’entendre dire qu’on n’a pas le droit de faire quelque chose à cause de ce que l’on est”, a déclaré Blumenthal. “Avoir quelqu’un qui me dit qu’il suit les instructions, que c’est une règle, une politique m’a donné un sentiment de naufrage intérieur. Dans mon esprit, c’est une politique antisémite que de boycotter uniquement le seul État juif .

David Berens, des Avocats du Royaume-Uni pour Israël, a déclaré que cette affaire était claire et que la discrimination directe fondée sur la nationalité était illégale.

Mme. Blumenthal a rendu service en dénonçant la politique illégale de Kuwait Airways. Kuwait Airways est désormais légalement obligé de mettre fin à cette politique ou de mettre fin à ses services au Royaume-Uni », a-t-il déclaré.

Kuwait Airways subit des pressions juridiques et publiques intenses du fait des interdictions pratiquées à l’égard des israéliens depuis quelque temps déjà.

L’année dernière, le gouvernement allemand a ouvert une enquête pour savoir si Kuwait Airways avait violé les lois sur la circulation aérienne en refusant de fournir ses services aux israéliens. La compagnie aérienne a également connu des problèmes juridiques à Francfort, en Allemagne, pour avoir empêché un passager israélien de se rendre en Thaïlande. Cependant, cette affaire a été rejetée par un tribunal de Francfort.

En 2016, Kuwait Airways a préféré interrompre ses vols intereuropéens, ainsi que sa liaison entre New York et Londres, plutôt que de permettre aux citoyens israéliens de voler sur sa compagnie aérienne après avoir fait l’objet de menaces juridiques aux États-Unis et en Suisse.