Israeli special forces in action. (Nati Shohat/Flash90) (Nati Shohat/Flash90)

L’attitude des palestiniens a éveillé les soupçons des agents de la police des frontières qui tenaient le poste de contrôle dans la banlieue d’Abu Dis.

Par Pessa’h Benson, TPS

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté mercredi matin deux supposés terroristes palestiniens à un poste de contrôle à Jérusalem-Est.

Le comportement des palestiniens a éveillé les soupçons des agents de la police des frontières qui tenaient le poste de contrôle dans la banlieue d’Abu Dis. Après avoir fouillé la voiture, les agents ont saisi un fusil M16 démonté, une cartouche, des munitions et des jumelles.

Les deux palestiniens sont originaires d’Abou Dis et de Bethléem.

Un certain nombre d’attentats terroristes palestiniens ont eu lieu aux points de contrôle de Jérusalem.

Lundi soir, le sergent-chef de la police des frontières. Asil Sawaed a été tué à un poste de contrôle à l’entrée nord de Jérusalem. Il est monté à bord d’un bus qui arrivait pour effectuer un contrôle de sécurité de routine lorsqu’un garçon palestinien de 13 ans a sorti un couteau et l’a poignardé. Un garde civil à bord du bus a tiré sur le Palestinien mais a touché Sawaed.

Le garçon, identifié comme étant Muhammad Bassel Fathi Zalbani, a été arrêté indemne.