(AP/Paul White) (AP/Paul White)
Lionel Messi

Un représentant palestinien appelle les fans de sports arabes et musulmans à brûler toutes les photos et tous les t-shirts de la superstar du football Lionel Messi s’il décidait de participer au match amical prévu entre l’Argentine et Israël.

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Jibril Rajoub, Directeur de l’Association Palestinienne de Football, a appelé la star argentine du football Lionel Messi à boycotter Israël à l’approche du match de football entre Israël et l’Argentine, qui se déroulera à Jérusalem.,

Rajoub a imploré Messi de ne pas « jouer un rôle dans le blanchiment de l’occupation« , décrivant le rôle du footballeur, ambassadeur de l’UNICEF, comme celui d’un « symbole d’amour et de paix« .

L’Argentine affrontera l’équipe nationale israélienne de football samedi lors d’un match amical préalable à la Coupe du Monde qui se tiendra en Russie.

Le Comité de Solidarité avec la Palestine d’Argentine, composé de plusieurs organisations s’auto-proclamant de défense des Droits de l’Homme, ainsi que du mouvement anti-israélien BDS, a lancé une campagne, en vue de convaincre l’équipe argentine d’annuler son match en Israël. Ces efforts se sont soldés par un échec.

Rajoub a déclaré lors d’une manifestation en face du Bureau de représentation de l’Argentine à Ramallah contestant la tenue du match à Jérusalem: « l’occupation israélienne a fait d’un jeu amical entre les équipes de football d’Argentine et d’Israël un outil politique ».

Il a prétendu que le fait d’organiser le match à Jérusalem était « en contradiction avec les résolutions de l’ONU et les règles de la FIFA« .

« Ce n’est pas un match de paix« , a déclaré Rajoub. « C’est un match politique visant à blanchir la face de l’occupation fasciste et raciste« .

Il a exprimé son espoir à ce que la confédération d’Argentine annule le match à la dernière minute car « ils aident une occupation fasciste qui refuse d’obéir aux résolutions des Nations Unies, alors que les joueurs palestiniens sont arrêtés et que les institutions sportives sont attaquées par Israël ».

Rajoub a par ailleurs déclaré que si Messi jouait effectivement en Israël, les supporters sportifs arabes et musulmans devraient brûler photos et t-shirts à l’effigie du joueur.

L’antisémitisme palestinien et le sport

Ce n’est pas la première fois que des entités arabes et anti-israéliennes tentent (et échouent) de faire échouer Israël par le biais d’événements sportifs.

C’est ainsi à plusieurs reprises que les palestiniens ont utilisé la FIFA au cours des dernières années comme une plateforme permettant d’attaquer Israël.

Rajoub, qui a purgé des peines de prison en Israël pour actes de terrorisme, est réellement l’élément d’impulsion derrière la bataille palestinienne contre Israël dans le monde sportif.

« Toute activité de normalisation, à travers le sport, avec l’ennemi sioniste, est un crime contre l’Humanité« , avait déclaré Rajoub en 2014.

En 2012, bafouant l’idée d’activités sportives organisées avec des israéliens, Rjoub a déclaré sur PA TV qu’il amènerait les arabes en hélicoptère aux événements plutôt que de traverser Israël, « pour qu’ils ne voient pas de juifs, de satans, de fils de putes sionistes« .