Hezbollah terrorists in Lebanon. (AP/Mohammed Zaatari)

Related:

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’Organisation des Nations Unies Danny Danon a accusé le Hezbollah de « faire avancer un programme iranien visant à transformer le sud du Liban en une rampe de lancement pour des attaques qui menacent la vie d’israéliens innocents, tout en mettant en danger le Liban et ses citoyens ».

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations Unies (ONU), Danny Danon, a adressé mardi une lettre au Secrétaire Général des Nations Unies et au Conseil de Sécurité de l’organisation internationale leur demandant de condamner les tunnels terroristes du Hezbollah « dans les meilleures conditions possibles » et de tenir le gouvernement libanais « responsable des attentats » et d’une  » dangereuse déstabilisation de la région « .

Tsahal a commencé à mettre un terme à la menace depuis hier matin, ayane entrepris l’opération « Bouclier Nord » visant à détruire lesdits tunnels creusés par le Hezbollah et visant à relier le Liban à Israël.

A travers sa lettre, Danon a accusé le Hezbollah de « faire avancer l’agenda iranien pour transformer le sud du Liban en une plate-forme de lancement d’attaques menaçant la vie d’israéliens innocents, tout en mettant en danger le Liban et ses citoyens ».

À la lumière de la violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations Unies, Danon a ajouté: « le gouvernement libanais doit respecter ses engagements internationaux et appliquer pleinement les résolutions susmentionnées du Conseil de Sécurité ».

Agression régionale

« La construction de ces tunnels, construits par le Hezbollah et financés par l’Iran – parallèlement aux efforts en cours pour transférer des armes, convertir des projectiles inexacts en missiles à guidage de précision et fabriquer des missiles de précision au Liban – constitue une violation flagrante de la souveraineté d’Israël, une nouvelle étape des efforts en cours du Hezbollah pour étendre son armée et déstabiliser davantage la région déjà instable « , a ajouté l’ambassadeur.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a demandé à la délégation israélienne auprès de l’ONU d’appeler le Conseil de Sécurité à organiser une réunion urgente contre le Hezbollah et ses actions.

Le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, a déclaré que les Etats-Unis « soutenaient fermement les efforts d’Israël pour défendre sa souveraineté » et a appelé le Hezbollah à cesser de se faire passer pour Israël et à « s’abstenir de toute escalade et de toute violence ».

« Plus généralement, nous appelons l’Iran et tous ses agents à mettre fin à leurs agressions et provocations régionales, qui constituent une menace inacceptable pour la sécurité israélienne et régionale« , a-t-il ajouté.