IDF soldiers train at the Golan Heights. (Wikipedia) (Wikipedia)

Lors d’une cérémonie commémorative à la mémoire des personnes tuées lors de l’opération «Bordure Protectrice» il y a cinq ans, le Premier ministre Netanyahou a évoqué la situation actuelle dans la bande de Gaza.

Source: Aurora

“Nous travaillons pour atteindre le calme mais nous sommes prêts à entreprendre une vaste opération militaire contre le Hamas et le Jihad islamique, un coup d’Etat militaire comme ils n’en ont jamais reçu“, a déclaré Netanyahou.

Le Premier ministre a déclaré qu ‘”il ne pouvait entrer dans les détails, mais ceux qui participent à ces préparatifs savent très bien que ce ne sont pas que des mots.

Au cours de l’événement, le Premier ministre a également évoqué le sort des quatre israéliens actuellement retenus captifs à Gaza: les soldats Oron Shaul et Hadar Goldin, qui sont tombés au cours de l’opération bordure protectrice et dont les corps ont été confisqués par le Hamas, et les citoyens israéliens Avra ​​Mengistu et Hisham Said, toujours détenus par le Hamas.

“Nous sommes déterminés à les ramener chez eux”, a déclaré Netanyahou, qui a affirmé que bien qu’il ne puisse pas donner de détails sur tous les efforts d’Israël, “nous en faisons beaucoup“.

Dans le même temps, un porte-parole du bras armé du Hamas a déclaré qu’ils dévoileraient des informations sur les israéliens capturés par le Hamas.

Le Président Rivlin, qui a également participé à l’événement, a déclaré que l’opération Bordure Protectrice avait constitué “une campagne juste et appropriée menée par un État souverain pour protéger ses citoyens” et a rappelé que, dans les semaines précédant l’opération, “les enfants, les personnes âgées, les femmes et les hommes ont vécu avec la terreur des missiles et des alarmes.

Rivlin a souligné que “même aujourd’hui, cinq ans après le cessez-le-feu, l’organisation terroriste du Hamas continue d’essayer de nuire au quotidien des citoyens israéliens. Elle continue de creuser des tunnels terroristes, de lancer des ballons incendiaires, continue de détruire et de menacer notre intégrité”.

Le Président israélien a également rappelé que le Hamas avait toujours en sa possession les corps des deux soldats tombés au combat des Forces de défense israéliennes, Oron Shaul et Hadar Goldin, ainsi que des deux autres citoyens israéliens. Il a également souligné qu’ils avaient “encore deux millions d’habitants de Gaza en otage pour promouvoir leur politique meurtrière cruelle qui privilégie la mort à la vie “.