Shana Tova from PM Netanyahu (Screenshot)
Shana Tova from PM Netanyahu

“Le moment est venu pour le monde de s’unir dans la lutte contre les organisations terroristes”, a déclaré le Premier ministre israélien.

Par: Max Gelber, United with Israel

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a appelé le monde libre à se regrouper pour surmonter la menace mondiale du terrorisme que représente l’islam radical.

S’exprimant au début de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres mercredi, M. Netanyahou a évoqué le dix-septième anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001 ayant visé les tours jumelles, au cours desquels 3 000 américains ont perdu la vie, soulignant que «l’attaque terroriste contre le peuple américain» avait été menée par Al-Qaida, qui a «transmis le flambeau à Daech [acronyme arabe du groupe terroriste de l’État islamique], pendant que l’Iran encourage le terrorisme international».

Le monde est défié par l’islam radical, les chiites radicaux dirigés par l’Iran et les sunnites radicaux dirigés par Daesh“, a-t-il averti, soulignant leur “objectif commun – éliminer les sociétés libres, telles que nous les reconnaissons, éliminer Israël et à la fin éliminer l’Occident et le reste aussi”.

“Le moment est venu pour le monde de s’unir dans la lutte contre les organisations terroristes“, a déclaré le Premier ministre israélien.

Jusqu’à présent, le monde libre «le fait dans une certaine mesure contre Daech, mais il ne le fait pas contre l’Iran. Au contraire, nous constatons que l’Iran envoie des cellules terroristes en Europe, mais les dirigeants européens apaisent – et se réconcilient avec – l’Iran, la même semaine que celle au cours de laquelle les cellules terroristes devaient mener leurs opérations, que nous avons aidé à contrecarrer . C’est inacceptable », a-t-il déclaré.

Israël a joué un rôle clé dans la prévention d’une attaque terroriste iranienne à Paris. En juillet, une cellule terroriste internationale dirigée par l’Iran avait été arrêtée sur la base des informations fournies par l’agence d’espionnage israélienne du Mossad, empêchant des pertes importantes lors d’un rassemblement anti-régime iranien.

Lors d’une réception organisée le 4 juillet en l’honneur du Jour de l’indépendance américaine, Netanyahu a évoqué l’attaque tout en exprimant son étonnement devant la poursuite des efforts européens pour maintenir une relation avec l’Iran.

«Ce complot terroriste iranien était prévu sur le sol européen la semaine même où les dirigeants européens étaient censés rencontrer le président iranien pour contourner les sanctions contre l’Iran. Arrêtez de financer le régime même qui parraine le terrorisme qui vous vise vous et tant d’autres. Arrêtez d’apaiser l’Iran », a-t-il exhorté.

Netanyahou a répété ce message mercredi en déclarant que “l’apaisement de l’Iran encourage l’attaque implacable contre les valeurs et la sécurité des sociétés libres, et le temps est venu pour les gouvernements occidentaux de se joindre à l’effort fort de l’administration Trump contre le régime terroriste de Téhéran. ”

Le Président américain Donald Trump mène une campagne énergique contre Téhéran, qui a frappé l’économie iranienne, provoquant l’effondrement de sa monnaie (le rial). Ce processus sera probablement aggravé par de nouvelles sanctions américaines en novembre qui menacent les exportations de pétrole iranien.

Cependant, les pays européens ont cherché des moyens de contourner les sanctions américaines pour sauver l’accord nucléaire avec l’Iran.