(Hadas Parush/Flash90) (Hadas Parush/Flash90)
President Reuven Rivlin

Le Président israélien a fait une déclaration provocante après que le commissaire allemand à l’antisémitisme ait dit aux juifs de ne pas porter la kippa en public: “Nous ne soumettrons jamais!”

Par Benjamin Kerstein, Directeur de The Algemeiner

Le Président israélien, Reuven Rivlin, a publié samedi une déclaration provocante après que le responsable allemand de la question de l’antisémitisme ait suggéré aux hommes juifs de limiter le port de la kippa en public. “Nous ne soumettrons jamais, ne baisserons jamais les yeux et ne réagirons jamais à l’antisémitisme par un défaitisme”, a déclaré Rivlin.

Sa déclaration a été faite après que le commissaire allemand en charge de la lutte contre l’antisémitisme, Felix Klein, ait déclaré samedi: “Je ne peux pas conseiller aux juifs de porter la kippa partout en Allemagne.”

Klein a imputé cette situation à “la levée des inhibitions et à la méfiance qui règne dans la société“, avant de déclarer: «Internet et les réseaux sociaux ont largement contribué à cela, tout comme les attaques constantes contre notre culture du souvenir.» «La déclaration du commissaire allemand affecté à la lutte contre l’anti-sémitisme au sein du ministère des Affaires étrangères, estimant qu’il serait préférable que les juifs ne portent pas de kippa en Allemagne par crainte pour leur sécurité, m’a profondément choqué “, a déclaré Rivlin dans un communiqué.
La responsabilité du bien-être, de la liberté et de la conviction religieuse de chaque membre de la communauté juive allemande est entre les mains du gouvernement allemand et de ses services répressifs “, a-t-il déclaré.” Nous reconnaissons et apprécions la position morale du gouvernement allemand et son engagement envers la communauté juive, mais les craintes concernant la sécurité des juifs allemands sont une capitulation pour l’antisémitisme et un aveu selon lequel, une fois de plus, les juifs ne sont pas en sécurité sur le sol allemand.Nous ne nous soumettrons jamais, ne baisserons jamais les yeux et ne réagirons jamais à l’antisémitisme par le défaitisme – et nous attendons et demandons à nos alliés d’agir de la même manière », a conclu le Président.