(Abir Sultan/Pool Photo via AP) (Abir Sultan/Pool Photo via AP)
Prince William Kotel

Le Prince William a tenu des propos très chaleureux à l’égard de l’Etat d’Israël, qui, selon lui, «invente, crée, innove et s’aventure avec confiance en son avenir».

Par: l’équipe d’Unis avec Israël

Le Prince William a qualifié Israël d’Etat dynamique qui «se nourrit de l’innovation, de la diversité, du talent et de l’excellence», avant de louer les liens étroits unissant le Royaume-Uni à l’État juif.

Le Prince William, petit-fils de la reine Elizabeth et deuxième en ligne à la succession au trône, a marqué l’Histoire lundi en devenant le premier membre de la famille royale britannique à effectuer une visite officielle en Israël.

S’exprimant lors d’une cérémonie à l’ambassade du Royaume-Uni à Tel-Aviv mardi soir, le duc de Cambridge a débuté en hébreu, souhaitant à tout le monde “erev tov lekulam”, une bonne soirée.

Il a par ailleurs évoqué sa visite au mémorial de la Shoah à Jérusalem plus tôt dans la journée, qu’il a qualifiée d’ “expérience profondément émouvante”.

Nous ne devons jamais oublier ce qui a été perpétré contre le peuple juif durant la Shoah“, a-t-il déclaré.

A travers un discours à la résonance sioniste, le Prince  William a dit admirer “l’Histoire remarquable” d’Israël, consistant en partie à “se souvenir de ce passé terrible, mais aussi espérer un avenir beaucoup plus prometteur.” “Il y a – et je l’ai déjà vu – un dynamisme vital dans ce pays. “

Des premières histoires des kibboutzim, à la renaissance de l’hébreu en tant que langue vivante et moderne, aux économies de haute technologie que nous voyons autour de nous ici à Tel Aviv – l’Histoire moderne d’Israël consiste à inventer, créer, innover et avec avec confiance en son avenir “, a déclaré le prince.

J’ai vu une partie de cet avenir cet après-midi quand j’ai rencontré des garçons et des filles de différentes communautés, réunis par leur amour du football, et j’ai pu apprécier aujourd’hui le caractère unique de Tel Aviv, son style et sa diversité. Une belle ville “, a t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, le Duc de Cambridge s’est joint au maire de Tel Aviv, Ron Huldai, pour rencontrer les joueurs de volley, les baigneurs et les foules venues le saluer sur la plage de Frishman à Tel-Aviv. pays. Mercredi, il a rencontré davantage de jeunes du pays, œuvrant pour l’environnement, la santé mentale et «aidant les moins fortunés», comme il l’a dit.

Peindre un brillant avenir pour Israël

«Ces jeunes peignent un avenir brillant pour Israël, apportant leur énergie et leur créativité à la Start-Up Nation, qui nous rappelle aussi ce que nous avons en commun: deux sociétés ouvertes qui prospèrent grâce à l’innovation, la diversité, le talent et l’excellence », a-t-il déclaré.

Louant les liens entre les deux pays, le Prince William a déclaré qu’ils n’avaient “jamais été plus forts, que ce soit dans nos niveaux records de commerce et d’investissement, notre coopération scientifique et technologique ou le travail que nous faisons ensemble pour assurer la sécurité de nos populations”.

En ce qui concerne la paix régionale, il a noté que le Moyen-Orient avait “une histoire compliquée et tragique – au cours du siècle dernier, les peuples du Moyen-Orient ont souffert d’une grande tristesse et de grandes pertes”.

Jamais l’espoir et la réconciliation n’ont été plus nécessaires Je sais que je partage avec vous tous, et avec vos voisins, le désir d’une paix juste et durable”, a-t-il déclaré, promettant que le Royaume-Uni se tenait “à vos côtés pour un futur pacifique et prospère”.

Mardi matin, le président israélien Reuven Rivlin a rencontré le Prince William et lui a demandé de transmettre au dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, qu’il a rencontré mercredi, “un message de paix“: “Je voudrais que vous … adressiez un message de paix au président Abbas (…) “Un message de paix selon lequel le temps est venu pour nous de trouver un moyen de construire la confiance comme un premier pas vers la compréhension que nous devons mettre fin à la tragédie entre nous et ceux qui nous entourent depuis plus de 120 ans. Je voudrais que vous envoyiez nos meilleures salutations et nos meilleurs vœux à la Reine “, a déclaré Rivlin.

En réponse aux commentaires du président, William a dit qu’il “espérait que la paix dans la région puisse être atteinte“.

“Moment très émouvant lors de la visite du Prince William”

Commentant la visite du Prince William, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré: “Nous avons été très heureux d’accueillir le Prince William lors de la première visite officielle en Israël d’un membre de la famille royale britannique. Nous avons discuté de beaucoup de choses: nos services militaires respectifs, les hélicoptères, le football et la Coupe du Monde. “

Netanyahou a souligné un “moment très émouvant au cours de la visite du Prince William”.

Il est l’arrière-petit-fils de la princesse Alice, enterrée à Jérusalem et qui a sauvé des juifs grecs pendant l’Holocauste. Il a rencontré des descendants de la famille qu’elle a sauvée en Grèce.

Elle était là et a protégé une famille juive de la Gestapo, nous venons de rencontrer ses descendants (…), je lui ai dit qu’il devait être très fier de son arrière-grand-mère qui a sauvé des juifs sans défense. Nous sommes très fiers que les juifs ne soient plus sans défense, nous avons, Dieu merci, une armée pour nous défendre par nous-mêmes “, a-t-il déclaré.